Campion, françois (1680-1747-fr)

Musique baroque (1600 à 1750)
Le baroque s’étend environ du début du XVIIe siècle (création de l'opéra) au milieu du XVIIIe siècle (effacement du contrepoint en faveur de l'harmonie), de façon plus ou moins uniforme selon les pays .
ClassicGuitare
Administrateur
Messages : 9397
Enregistré le : sam. mai 21, 2005 10:22 am
Localisation : Lausanne
Contact :

Campion, françois (1680-1747-fr)

Message par ClassicGuitare » sam. févr. 24, 2007 12:40 pm

François CAMPION (1680-1747)
  • Biographie
François Campion est généralement considéré comme le plus important guitariste français baroque après Visée. Luthiste, compositeur et théorbiste ainsi que guitariste, il a joué du théorbe a l'Opéra de Paris, et reçut le titre de professeur de théorbe et guitare par l'Académie royale de Paris de la part du roi Louis XIV en 1703. Il a publié son premier livre, Nouvelles Découvertes sur la Guitare de Paris en 1705, ce volume est uniquement pour guitare. Campion a publié plusieurs autres livres, dont un traité sur l'accompagnement intitulé, Traité de d'accompagnement et de composition selon la règle des octaves de musique, en 1716.
Campion-Traité d accompagnement et de composition.pdf
Le livre pour la guitare, Nouvelles Découvertes Sur la Guitare, contenant plusieurs suites de Pièces sur huit manières différentes d'accorder. Le livre de 45 pages contient 70 pièces. Mais une copie donnée à la Bibliothèque royale après sa mort par son neveu en 1748 contient de nombreuses pièces supplémentaires, portant le nombre de pages à 112, et le nombre de pièces à 126.

Campion utilisais les accords suivants :
1) Sib Ré Sol Do Fa
2 ) Si Ré Sol Do Fa#
3 ) Sib Do Sol Do Mib
4 ) Si Do Sol Do Mi
5 ) Si Ré Sol Do# Fa#
6 ) Do Ré Sol Do Fa
7 ) Si Ré Sol Ré Sol
8 ) La Ré Sol Si Mi

Les accords, tout en apparaissant inhabituels, ne nécessitent pas beaucoup d'efforts. Dans sa préface « Nouvelles Découvertes Sur la Guitare » Campion donne les indications suivantes:
«Tant de façons différentes d’accorder la guitare peuvent intimider les débutants, mais avec le peu de temps qu'ils prennent pour syntoniser la manière ordinaire, ils peuvent changer l’accordage pour jouer les morceaux contenus dans ce livre .... . On ne va pas trouver les positions de mains difficiles; peu importe, si la mélodie et la ligne de basse sont ensembles.

Sources:
baroqueguitar.net
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

ClassicGuitare
Administrateur
Messages : 9397
Enregistré le : sam. mai 21, 2005 10:22 am
Localisation : Lausanne
Contact :

Re: Campion, françois

Message par ClassicGuitare » jeu. juin 30, 2011 4:01 pm

Traduction de la bio

Marieh
*1*
Messages : 198
Enregistré le : dim. juil. 20, 2014 10:59 am
Contact :

Re: Campion, François (1680-1747-fr)

Message par Marieh » lun. nov. 19, 2018 1:25 pm

Prélude dans les "Nouvelles découvertes Sur la Guitarre" (Paris, 1705), p.66 (voir sur IMSLP)
Campion_Prelude.pdf
Prélude - Campion.mscz
Facsimile.png
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
didier
(°_°)
Messages : 10909
Enregistré le : jeu. déc. 21, 2006 9:10 am
Localisation : sarthe
Contact :

Re: Campion, françois (1680-1747-fr)

Message par didier » lun. nov. 19, 2018 1:35 pm

:merci:

Avatar du membre
zacolma
*_*
Messages : 1186
Enregistré le : jeu. janv. 05, 2017 3:03 am
Localisation : Japon
Contact :

Re: Campion, françois (1680-1747-fr)

Message par zacolma » lun. nov. 19, 2018 3:07 pm

J'ai joué ce prélude dans une transcription de Siegfried Behrend avec les lignes de basses descendues à l'octave et quelques accords de 3 notes ce qui, je crois, rend la pièce plus adaptée à la guitare moderne, mais c'est un jugement personnel.
Par contre, mesure 8, le 2ème do n'est pas bécarre. J'ai une autre version dans laquelle le do est dièse également.
Il ne faut jamais jouer à saute-mouton avec un rhinocéros (proverbe africain)

Il y a deux sortes de chef d'orchestre: ceux qui ont la partition dans la tête et ceux qui ont la tête dans la partition. (Arturo Toscanini)

Marieh
*1*
Messages : 198
Enregistré le : dim. juil. 20, 2014 10:59 am
Contact :

Re: Campion, françois (1680-1747-fr)

Message par Marieh » lun. nov. 19, 2018 3:48 pm

zacolma a écrit :
lun. nov. 19, 2018 3:07 pm
J'ai une autre version dans laquelle le do est dièse
Je pense que nous sommes nombreux à l'avoir jouée avec un Do# et des basses.

Justement, j'ai voulu une version plus fidèle à l'original. Le côté "question-réponse" sonne bien aussi avec les deux voix plus proches que lorsqu'on ovtavie la deuxième voix.
Concernant le Do bécarre, il est dans l'original. Je le trouve plus juste harmoniquement même si, au début, il frotte l'oreille quand on a longtemps joué une transcription avec Do#.

Avec le fichier "mscz" dans Musescore, vous pouvez modifier la partition facilement.
Il y a aussi une version duo sur le forum --> viewtopic.php?f=163&t=14243&p=120589&hilit

Avatar du membre
zacolma
*_*
Messages : 1186
Enregistré le : jeu. janv. 05, 2017 3:03 am
Localisation : Japon
Contact :

Re: Campion, françois (1680-1747-fr)

Message par zacolma » lun. nov. 19, 2018 11:28 pm

Merci Marieh pour ces précisions. Il est vrai que lorsque que l'oreille est habituée à entendre un do dièse, le naturel surprend.
Il va falloir que j'apprenne à utiliser Musescore quand j'aurai un peu de temps libre.
Il ne faut jamais jouer à saute-mouton avec un rhinocéros (proverbe africain)

Il y a deux sortes de chef d'orchestre: ceux qui ont la partition dans la tête et ceux qui ont la tête dans la partition. (Arturo Toscanini)

Marieh
*1*
Messages : 198
Enregistré le : dim. juil. 20, 2014 10:59 am
Contact :

Re: Campion, françois (1680-1747-fr)

Message par Marieh » mer. nov. 21, 2018 3:09 pm

Une Gavotte en Ré majeur dans les "Nouvelles découvertes Sur la Guitarre" (Paris, 1705), p.56.
Campion_Gavotte_en_Ré_majeur_tab.pdf
Campion_Gavotte_en_Ré_majeur_tab.mscz

C'est dansant. :)

Gavotte.jpg
https://www.youtube.com/watch?v=UBOv1Bk ... Kk&index=8
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Marieh le mer. nov. 21, 2018 5:44 pm, modifié 3 fois.

Avatar du membre
didier
(°_°)
Messages : 10909
Enregistré le : jeu. déc. 21, 2006 9:10 am
Localisation : sarthe
Contact :

Re: Campion, françois (1680-1747-fr)

Message par didier » mer. nov. 21, 2018 3:15 pm

merci Marieh :bravo2:

Avatar du membre
Jazz cancan
*1*
Messages : 178
Enregistré le : lun. févr. 26, 2018 11:42 am
Contact :

Re: Campion, françois (1680-1747-fr)

Message par Jazz cancan » mer. nov. 21, 2018 4:00 pm

Toute ses fioritures rendent cette musique un brin indigeste...
«J’espère juste que nous ne perdrons jamais de vue que tout a commencé par une souris.»
Walt Disney.

Avatar du membre
didier
(°_°)
Messages : 10909
Enregistré le : jeu. déc. 21, 2006 9:10 am
Localisation : sarthe
Contact :

Re: Campion, françois (1680-1747-fr)

Message par didier » mer. nov. 21, 2018 4:10 pm

Jazz cancan a écrit :
mer. nov. 21, 2018 4:00 pm
Toute ses fioritures rendent cette musique un brin indigeste...

:eek: ben pour moi c'est ce qui en fait tout le charme comme quoi il en faut pour tous les gouts

Avatar du membre
Jazz cancan
*1*
Messages : 178
Enregistré le : lun. févr. 26, 2018 11:42 am
Contact :

Re: Campion, françois (1680-1747-fr)

Message par Jazz cancan » mer. nov. 21, 2018 4:28 pm

didier a écrit :
mer. nov. 21, 2018 4:10 pm
:eek: ben pour moi c'est ce qui en fait tout le charme comme quoi il en faut pour tous les gouts
Le Classique est un peu une réponse à l'exagération sur-ornementale (je suis pas sur que ce terme existe) du Baroque, mais je te rassure j'aime bien quand même, sans être un Baroqueux, que Dieu me garde :)
Tarrega a la fin de sa vie parait-il regrettait d'avoir abusé des glissés, ou de la tequila, je sais plus...
«J’espère juste que nous ne perdrons jamais de vue que tout a commencé par une souris.»
Walt Disney.

Avatar du membre
didier
(°_°)
Messages : 10909
Enregistré le : jeu. déc. 21, 2006 9:10 am
Localisation : sarthe
Contact :

Re: Campion, françois (1680-1747-fr)

Message par didier » mer. nov. 21, 2018 4:36 pm

Jazz cancan a écrit :
mer. nov. 21, 2018 4:28 pm

Tarrega a la fin de sa vie parait-il regrettait d'avoir abusé des glissés, ou de la tequila, je sais plus...
faudrait moins de glissés et plus de téquila , après quelques verres tout est parfaitement audible :boire:

Avatar du membre
Jazz cancan
*1*
Messages : 178
Enregistré le : lun. févr. 26, 2018 11:42 am
Contact :

Re: Campion, françois (1680-1747-fr)

Message par Jazz cancan » mer. nov. 21, 2018 4:36 pm

:lol: :boire2: :lol:
«J’espère juste que nous ne perdrons jamais de vue que tout a commencé par une souris.»
Walt Disney.

Marieh
*1*
Messages : 198
Enregistré le : dim. juil. 20, 2014 10:59 am
Contact :

Re: Campion, françois (1680-1747-fr)

Message par Marieh » jeu. nov. 22, 2018 12:19 pm

Une autre Gavotte (voir plus haut)
Gavotte en Ré mineur dans les "Nouvelles découvertes Sur la Guitarre" (Paris, 1705), p.56.
Campion_Gavotte_fac.jpg
Campion_Gavotte_en_Ré_mineur_tab.mscz
Campion_Gavotte_en_Ré_mineur_tab.pdf
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Répondre

Retourner vers « Baroque »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité