Tansman, Alexandre (1897-1986-pol)

Musique contemporaine (à partir de l'Après-guerre)
le terme musique contemporaine désigne la musique atonale, la musique sérielle et le dodécaphonisme, la musique répétitive et la musique électroacoustique
Répondre
Avatar du membre
ClassicGuitare
Administrateur
Messages : 9497
Enregistré le : sam. mai 21, 2005 10:22 am
Localisation : Lausanne
Contact :

Tansman, Alexandre (1897-1986-pol)

Message par ClassicGuitare » mar. mars 12, 2013 9:49 am

Alexandre Tansman (1897-1986)
Alexandre_Tansman_&_Anna_Eleonora_Brociner.jpg
  • Biographie
Alexandre Tansman, né le 11 juin 1897 à Łódź (Pologne) et mort le 15 novembre 1986 à Paris, est un compositeur français d'origine polonaise. Il repose au cimetière de Saint-Mandé sud.

Il entre au conservatoire de Łódź, puis de Varsovie, où il remporte les trois premiers prix de composition en 1919. Installé à Paris, il est très joué dans les années 1920 et 1930. Il est l'ami des grands de son temps : Dufy, Stravinski, Chaplin. En 1927, il rejoint les États-Unis, où il crée son second concerto pour piano, dédicacé à Charlie Chaplin, sous la baguette de Serge Koussevitzky. Très cosmopolite et doué pour les langues, il entreprend un authentique tour du monde en 1932 et s'intéresse vivement tant à l'Extrême-Orient qu'au jazz. Il rencontre en particulier Gandhi. À l'instar de celle de son contemporain Ernst Křenek, sa carrière est nettement divisée par la Seconde Guerre mondiale.

De retour d'exil des États-Unis, il se fixe définitivement en France, où il est l'un des compositeurs les plus joués de l'École de Paris. Il y côtoie entre autres le Hongrois Tibor Harsányi, le Roumain Marcel Mihalovici et le Tchèque Bohuslav Martinů. En 1974, il tombe assez brutalement dans l'oubli, en raison peut-être de son langage musical, certes moderne et savant, mais aussi luxuriant, à une époque où apparaît le minimalisme.

En France, le philosophe français Vladimir Jankélévitch fut un admirateur et un ami fidèle de Tansman.

On le redécouvre depuis peu. Sa ville natale, Łódź, organise chaque année un prestigieux concours musical qui porte son nom.

Tansman est inhumé au cimetière Sud de Saint-Mandé. Après avoir été marié avec Anna Eleonor Brociner, en 1937 il épousa en secondes noces la pianiste Colette Cras, l'une des trois filles - avec Isaure et Monique - du contre-amiral et compositeur Jean Cras.
[hr]
  • Œuvres pour guitare
    • Cavatine, pour guitare (1951)
    • Suite in modo polonico, pour guitare (1962)
    • Hommage à Chopin, pour guitare (1966)
    • Hommage à Lech Walesa, pour guitare (1982)
[hr]
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
alain
*1*
Messages : 306
Enregistré le : mer. août 18, 2010 2:03 pm
Localisation : Locmaria-Plouzané (29)
Contact :

Re: Tansman, Alexandre

Message par alain » mar. mars 12, 2013 10:06 am

[BBvideo 525,350][/BBvideo]Merci pour ce sujet.
Voici Scherzino and Barcarole from Cavatina by Aleksander Tansman interprété par Wiktoria Szubelak (jolie et talentueuse guitariste Polonaise).
Alain.
Guitares: Jean Marie FOUILLEUL n° 446, Ovation classique, Yamaha Silent.

Répondre

Retourner vers « Contemporain »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité