Bernardini, Attilio (1888-1975-brésil)

Musique contemporaine (à partir de l'Après-guerre)
le terme musique contemporaine désigne la musique atonale, la musique sérielle et le dodécaphonisme, la musique répétitive et la musique électroacoustique
Répondre

0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 0

Avatar du membre
ClassicGuitare
Administrateur
Messages : 9548
Enregistré le : sam. mai 21, 2005 10:22 am
Localisation : Lausanne
Contact :

Bernardini, Attilio (1888-1975-brésil)

Message par ClassicGuitare » mar. sept. 23, 2008 11:07 am

Attilio Bernardini (1888-1975)
[tmb]http://classicguitare.com/files/files/photo1b.jpg[/tmb]
  • Biographie
Le professeur Attílio Bernardini est né àTietê (Sao Paulo, Brésil) le 28 aout de 1888. A l’âge de 5 ans sa famille quitte la terre natale pour s’installer dans la capitale, où il a terminé ses études scolaires élémentaires à l’âge de 11 ans. Puis, il s’inscrit dans une école italienne sous la direction de Cipriano Dell’acqua, où pendant 3 ans il va aborder l’étude de la musique et du « Bandolim ».
A 15 ans, insatisfait, il abandonne le « Bandolim » et commence l’étude de la guitare jusqu'à 18 ans. Puis toujours à la recherche de nouvelles expériences, il débute l’étude du violon pendant 3 ans avec Camilo Sangiovanni. Et son intérêt pour les instruments ne s’arrête pas la puisque il débute l’étude de la contrebasse. Cette période a duré environ 8 a 9 ans durant lesquels il a joué au cinéma du violon ou de la contrebasse dans le rôle d’accompagnateur de films muets.
On pourrait croire que Attilio abandonna la guitare, mais non ! Sont intérêt pour l’instrument est toujours intact et il défini même la guitare comme l’instrument le plus expressif.

En 1917 Bernardini entre au conservatoire dramatique de Sao Paulo avec une bourse d’études pour étudier la composition avec Savino de Beneditis e Cantú. Quelques mois plus tard il assiste a un concert de la guitariste Josefina Robledo, qui le touche profondément, alors depuis, il s’est dédié sérieusement a l’étude de la guitare et de l’harmonie. Le premier pas a été de faire venir d’Espagne toutes les compositions et transcriptions de Tárrega qu’il a étudié pendant 8 ans.




Avatar du membre
didier
(°_°)
Messages : 11428
Enregistré le : jeu. déc. 21, 2006 9:10 am
Localisation : sarthe
Contact :

Re: Bernardini, Attilio (1888-1931)

Message par didier » mar. sept. 23, 2008 11:41 am

:merci: j'aime bien sa musique

Avatar du membre
rick
*2*
Messages : 406
Enregistré le : mer. sept. 19, 2007 1:18 pm
Contact :

Re: Bernardini, Attilio (1888-1931)

Message par rick » mar. sept. 23, 2008 12:59 pm

Tout pareil, inconnu au bataillon. C'est toujours intéressant d'enrichir sa culture musicale.

:merci: Paulo

rick.
Guitare Conservatoire n°35 de Bastien Burlot,
Guitare Yamaha GD10 n°NZ-062, mécanique Irving Sloane,
Guitare Yamaha Silent SLG120NW,
Recorder Zoom H2.

jp.pedregosa
*3*
Messages : 970
Enregistré le : mar. mars 18, 2008 6:29 pm

Re: Bernardini, Attilio (1888-1931)

Message par jp.pedregosa » mar. sept. 23, 2008 7:25 pm

Et c'est qui qui l'a trouvé ? :cool:
:)

Paulo, je me suis permis de corriger quelques erreurs d'orthographe

Avatar du membre
didier
(°_°)
Messages : 11428
Enregistré le : jeu. déc. 21, 2006 9:10 am
Localisation : sarthe
Contact :

Re: Bernardini, Attilio (1888-1931)

Message par didier » mar. sept. 23, 2008 8:01 pm

étrangement , on ne prouve pas beaucoup de partitions de lui sur internet , quand aux enregistrements de sa musique.....

jp.pedregosa
*3*
Messages : 970
Enregistré le : mar. mars 18, 2008 6:29 pm

Re: Bernardini, Attilio (1888-1931)

Message par jp.pedregosa » mar. sept. 23, 2008 10:06 pm

Tout ce qu'on trouve de lui sur le net est accessible sur cette page

Entre autres :
Il est l'auteur d'une méthode ainsi qu'un d'un recueil de 5 pièces faciles pour la guitare
La partition d'une valse nommée Magoas, sur laquelle, à la dernière page, on retrouve sa biographie
Quelques pièces, au format Encore, sur le site Samba-choro

Par contre, Paulo, on retrouve aussi quelques pages où ce "professeur ou maître de guitare" est bien né en 1888, mais serait décédé en 1975... ?
J'ai d'abord pensé qu'il pouvait s'agir d'un homonyme, mais la coïncidence serait vraiment surprenante.
Ce qui est sûr c'est que s'il est vraiment décédé en 1931, il avait 43 ans. Hors, je ne sais pas où tu as trouvé la photo, mais c'est pas celle d'un type qui aurait moins de 43 ans :roll: ... alors que s'il est décédé en 1975, il serait mort à l'âge de 87 ans (ce qui serait plus en accord avec la photo).

Ce post (ainsi que le mien) n'aurait donc pas sa place ici ;)

jp.pedregosa
*3*
Messages : 970
Enregistré le : mar. mars 18, 2008 6:29 pm

Re: Bernardini, Attilio (1888-1931)

Message par jp.pedregosa » mer. sept. 24, 2008 8:18 am

Justement Paulo,
il y est évoqué son concert à Rio, en 1932... s'il est mort en 1931, il y a truc qui m'échappe.

D'autre part, la photo ne peut pas correspondre, enfin ! ... Ce n'est pas le portrait de quelqu'un qui aurait moins de 43 ans....

S'il est décédé en 1975 (comme évoqué sur plusieurs pages internet), ses oeuvres ne seront du domaine public qu'en 2045...

(c'est moi qui avait trouvé ces dates (1888-1931), mais maintenant j'ai un très gros doute là dessus)

Garoto (Anibal Augusto Sardinha) aurait débuté son apprentissage de la guitare avec Bernardini, en 1933

voir aussi O violão no Brasil depois de Villa-Lobos

ou sur ce forum

ou encore sur le site du Conservatório Dramático e Musical de Tatui

Répondre

Retourner vers « Contemporain »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité