Courante Gothier (1623, Aegidius, folio 52)

Vous avez mis en route votre webcam, ou quelqu'un (ou vous-même) a immortalisé l'instant... Merci de partager avec nous!
Répondre
Avatar du membre
Do
(°_°)
Messages : 1491
Enregistré le : mer. mars 19, 2008 9:09 am
Contact :

Courante Gothier (1623, Aegidius, folio 52)

Message par Do » ven. nov. 30, 2018 11:58 am


J'ai entendu pour la première fois cette courante jouée par Trond Bengtson, luthiste norvégien, sur youtube. J'ai eu tout de suite envie de la jouer; je l'ai écoutée en boucle, et j'ai cherché une partition, ou une tablature. Des courantes Gaultier ou Gothier, j'en ai trouvé une flopée, mais pas celle-là. Je ne sais pas transcrire d'oreille …
Celles que je trouvais me semblaient bien belles, j'en ai transcrit une petite dizaine, enregistré deux ici, mais c'est celle-là que je voulais. Je me décide à commander le CD et le livre de tablatures de Jean-Marie Poirier chez Cornetto Verlag, en Allemagne, que cite Trond Bengtson; pas donné, long à arriver …

Je reçois enfin CD et livret; CD sublime, livret bien documenté pour l'introduction, les tablatures sont bien lisibles, avec les concordances, mais toutes crues (certaines pièces auraient mérité un commentaire). Et je retrouve ma petite courante, 4 lignes de rien du tout! Mais je peux m'y mettre!
Et, pas mal d'hésitation, c'est du 10 chœurs, avec mes 6 cordes, je m'empêtre un peu, que faire des basses importantes dans la mélodie et l'harmonie? J'essaie avec corde 3 en fa #, la main dans l'empreinte du luthiste, avec la 6 en ré, ça ne fonctionne guère. J'essaie la transposition, seconde, tierce, quarte; finalement je m'arrête à la tierce mineure. Je me retrouve alors en la mineur, comme Trond Bengtson ou Jean-Marie Poirier (je ne peux pas jouer en même temps qu'eux, leur diapason est en 415; je pourrais accorder ma guitare ainsi, mais accorder, désaccorder, réaccorder, bof …).

Et je découvre que cette courante vient d'un manuscrit de musique appartenant à un noble salzbourgeois, daté de 1623 et 1627, Johannes AEgidius] Berner von Rettenwert, conservé à Prague. J'avais surtout cherché chez lord Herbert … Et on ne trouve pas ce manuscrit sur internet, je n'ai donc pas de fac similé; en cherchant encore j'ai fini par trouver un site qui donne la tablature (GroudsandDivisions); c'est celle-ci que j'ai copié collé au bas de ma partition (celle de Jean-Marie Poirier n'est pas libre de droits).
Merci aux courageux qui m'ont lu jusqu'au bout … et surtout qui auront écouté cette charmante courante bien chantante .

Ecoutez Trond Bengtson sur YouTube, c'est du luth, du vrai!
Courante Gothier (Aegidius folio 50).pdf
Courante Gothier (Aegidius folio 50).mscz
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

cadiz
*3*
Messages : 674
Enregistré le : dim. sept. 20, 2009 9:31 am
Contact :

Re: Courante Gothier (1623, Aegidius, folio 52)

Message par cadiz » ven. nov. 30, 2018 12:00 pm

Super, c'est la fête ce matin! :mrgreen:
Je vais m'y pencher rapidement. :merci:

Avatar du membre
Do
(°_°)
Messages : 1491
Enregistré le : mer. mars 19, 2008 9:09 am
Contact :

Re: Courante Gothier (1623, Aegidius, folio 52)

Message par Do » ven. nov. 30, 2018 12:14 pm

Merci JB, je viens d'ajouter le fichier mscz, j'avais oublié.

cadiz
*3*
Messages : 674
Enregistré le : dim. sept. 20, 2009 9:31 am
Contact :

Re: Courante Gothier (1623, Aegidius, folio 52)

Message par cadiz » sam. déc. 01, 2018 10:13 am

cadiz a écrit :
ven. nov. 30, 2018 12:00 pm
Je vais m'y pencher rapidement.
Bon, rapidement, pas que tant ça finalement! :mrgreen: (plusieurs choses à traiter hier )

Donc, ce qu'il manque à mon avis, c'est essentiellement un tempo un peu plus soutenu et précis, que demande une Courante - et qu'il faut maintenir tout au long de la pièce.
(un travail au métronome, et ce n'est pas un gros mot, :), pendant les premières séances et en y allant progressivement, en serait une première approche)

Trond Bengtson le joue à peu près à 120 à la noire (je l'entends plus ou moins aussi comme cela).

Aussi, j'ai revu, à ma manière (en complétant essentiellement les voix/basse/tenues) le fichier .mscz, avec ce tempo:
1 Courante Gothier (Aegidius folio 50).mscz
Et aussi avec le fichier avec la lecture un demi-ton plus bas (comme ce que fait Trond Bensgton), et quelques autres petites modifs. (mise en page, ajout de reprises à la fin pour éviter l'accord de LaM la première fois):
2Courante Gothier (Aegidius folio 50).mscz

Ce qui fait que je dispose maintenant d'un fichier que je me suis réapproprié (un "environnement" plus habituel pour moi), et d'un pdf sur lequel je peux travailler cette pièce (en fait, je la joue déjà :) ) que je connaissais pas hier encore.

Rien que pour cela, :merci: Dominique. :bravo:
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
Do
(°_°)
Messages : 1491
Enregistré le : mer. mars 19, 2008 9:09 am
Contact :

Re: Courante Gothier (1623, Aegidius, folio 52)

Message par Do » sam. déc. 01, 2018 12:22 pm

Ah! Je suis ravi que tu aies accroché sur cette courante! Merci pour le travail effectué sur mszc. Pour le tempo, oui, je dois le réexaminer, je suis plutôt parti sur un tempo de sarabande, non? Le tempo de Jean-Marie Poirier est 116/118 à la noire; je pense être à 112/114; j'entends Trond à 118/120 … En fait, je fais peu attention au tempo (mais j'écoute en boucle les versions dont je dispose), je joue plutôt à l'instinct, sûrement une erreur. Une courante, ça court, c'est sûr!
Sur Wikipédia il est dit : "La courante française est de tempo modéré, tandis que l'italienne est plus vive."
Mais, promis, je demanderai à l'avenir l'avis de mon métronome!

jbambaggi
*1*
Messages : 196
Enregistré le : jeu. sept. 21, 2017 2:36 pm
Localisation : Agen (Lot-et-Garonne)
Contact :

Re: Courante Gothier (1623, Aegidius, folio 52)

Message par jbambaggi » sam. déc. 01, 2018 12:36 pm

Merci à tous les deux pour ce beau travail. Je ne sais pas encore quelle version mettre sur mon pupitre, mais il y en aura une, c'est sûr !

cadiz
*3*
Messages : 674
Enregistré le : dim. sept. 20, 2009 9:31 am
Contact :

Re: Courante Gothier (1623, Aegidius, folio 52)

Message par cadiz » sam. déc. 01, 2018 1:48 pm

Do a écrit :
sam. déc. 01, 2018 12:22 pm
En fait, je fais peu attention au tempo
J'avais remarqué en effet, même dans tes fichiers MuseScore. Sais-tu les installer (palette Tempo), ou tu n'y penses pas?
Do a écrit :
sam. déc. 01, 2018 12:22 pm
je joue plutôt à l'instinct, sûrement une erreur.
L'habitude de travailler comme cela, j'imagine.
Do a écrit :
sam. déc. 01, 2018 12:22 pm
je pense être à 112/114;
En fait, tu débutes à 96, avant de baisser un peu après à 94. En revanche, la deuxième partie, elle est plus rapide, vers les 102-104.
Donc, il faut commencer par organiser un peu tout cela. A 100 (j'ai volontairement retirer les ornements, pour se concentrer d'abord uniquement sur la charpente de la pièce)
aCourante Gothier (Aegidius folio 50).mscz
A 108 (Et ainsi de suite)
bCourante Gothier (Aegidius folio 50).mscz
Do a écrit :
sam. déc. 01, 2018 12:22 pm

"La courante française est de tempo modéré, tandis que l'italienne est plus vive."
Malheureusement, c'est plus complexe que cela.
On ne voit pas l'indication de mesure sur la TAB. Mais possiblement qu'il n'y en a pas, ou seulement un 3?
Jean-Claude Veilhan (Les Règles de l'Interprétation musicale à l'époque baroque) cite Hotteterre, concernant les mesures indiquées 3/2:
"Cette mesure se bat à trois temps lents pour l'ordinaire. On l'emploie dans les morceaux pathétiques et tendres, comme Sommeils, Plaintes, Cantates, etc."
Pour les mesures 3/4 ou 3, il cite Brossard: "Quand on marque ce triple par 3/4, il est propre pour les expressions tendres et affectueuses, et le mouvement en doit être modéré, ni trop vite, ni trop lentement. Quand on le marque par un simple 3, le mouvement en est d'ordinaire un peu gai : c'est ce qui fait qu'on s'en sert communément en France pour les Chaconnes, les Menuets et autres danses gaies et animées".
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
Do
(°_°)
Messages : 1491
Enregistré le : mer. mars 19, 2008 9:09 am
Contact :

Re: Courante Gothier (1623, Aegidius, folio 52)

Message par Do » sam. déc. 01, 2018 2:18 pm

Je ne sais pas installer les palettes tempo … Je vais reprendre tout ça lundi, trop pris ce w e. Merci pour ces indications et conseils dont je suis friand.

Avatar du membre
Do
(°_°)
Messages : 1491
Enregistré le : mer. mars 19, 2008 9:09 am
Contact :

Re: Courante Gothier (1623, Aegidius, folio 52)

Message par Do » sam. déc. 01, 2018 3:00 pm

Ah! J'ai trouvé comment installer le tempo, c'était un peu basique … Je vais m'en servir maintenant! Merci
Je crois que Trond ralentit les doubles croches mesure 11, j'entends plutôt des croches (enfin dans mon choix de figure/temps) ; JM Poirier fait bien des dbles. Non?

cadiz
*3*
Messages : 674
Enregistré le : dim. sept. 20, 2009 9:31 am
Contact :

Re: Courante Gothier (1623, Aegidius, folio 52)

Message par cadiz » sam. déc. 01, 2018 3:52 pm

N'écoute plus ce que fait untel ou tel autre ! :mrgreen: (je n'ai pas le Cd de JMP, ça ne risque pas en plus)
Travaille la pièce, pour toi, à un certain tempo, et tiens-le. Puis passe à un autre etc. Ceci en place, et lorsque tu auras la sensation d'être bien, à l'aise dans ce tempo, tu auras le temps ensuite de peaufiner les ralentis, rajouter ornements etc.

Répondre

Retourner vers « Vos vidéos personnelles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités