Baron, Ernst Gottlieb (1696-1760-autriche)

Musique baroque (1600 à 1750)
Le baroque s’étend environ du début du XVIIe siècle (création de l'opéra) au milieu du XVIIIe siècle (effacement du contrepoint en faveur de l'harmonie), de façon plus ou moins uniforme selon les pays .
Répondre
ClassicGuitare
Administrateur
Messages : 9384
Enregistré le : sam. mai 21, 2005 10:22 am
Localisation : Lausanne
Contact :

Baron, Ernst Gottlieb (1696-1760-autriche)

Message par ClassicGuitare » mar. mai 01, 2012 8:54 pm

Ernst Gottlieb Baron (1696 - 1760)
Baron.jpg
  • Biographie
Ernst Gottlieb Baron est née à Breslau, capitale de la Silésie. Cette province, aujourd'hui en Pologne, était alors rattachée à l'Autriche. Elle fut la patrie de nombreux excellents luthistes. Par exemple, en sont aussi originaires : Johann Jacob Weiss (qu'Ernst Gottlieb connaissait et dont il fut l'élève), ses enfants : Juliana Margaretha, Johann Sigismund et Silvius Leopold, mais aussi Esaias Reusner père & fils, Philipp Franz Le Sage de Richée (?), Gottfried Meusel, Johann Kropffgans, sa sœur et son père, Rudolf Straube...

Dans son enfance, Ernst Gottlieb Baron montra un goût passionné pour la musique et, en particulier, pour le jeu du luth. À l'age de 16 ans, il se perfectionna sur cet instrument auprès de Joseph Kohault, luthiste et compositeur d'origine Tchèque. À cette époque, il fréquentait le lycée Ste Élisabeth, dans sa ville natale.

Il alla étudier le droit à l'université de Leipzig. Il y retrouva Silvius Leopold Weiss, son ainé de dix ans (qui passa quelques mois dans cette ville avant sa nomination à Dresde, en 1718). Auprès de lui, il se perfectionna dans l'art du luth, en compagnie d'Anton Wilhelm Heinrich Gleitsmann, son cadet de deux ans.

Ernst Gottlieb Baron voyagea ensuite à Halle, Cœten, Schaitz, Saafeld et Rudolstadt. En 1720, il se rendit à Iena, où son talent de luthiste commença à être reconnu. Deux ans plus tard, il recommença à voyager ; il se rendit à Cassel, où il joua devant le Landgrave Charles Ier de Hesse-Cassel (en allemand Karl von Hessen-Kassel). On le retrouve encore à Fulde, à Würtzburg, à Nuremberg et à Ratisbonne. Partout, il excita l'étonnement et l'admiration pour son jeu et ses compositions.

Il se fixa quelques temps à Nuremberg et, en 1727, il y fit imprimer son fameux traité sur le luth : Historisch-theoritisch und praktisch Untersuchung des Instruments der Lauten, usw.. Ce livre fait encore actuellement référence.
Le 12 mai 1728, il reçut sa nomination au poste de luthiste à la cour de Saxe-Gotha-Altenburg, en remplacement de Gottfried Meusel qui venait de mourir à la suite d'une chute de cheval. Mais cinq ans plus tard, Frédéric II de Saxe-Gotha décéda et l'artiste donna sa démission. On le retrouve ensuite membre de la chapelle d'Eisenach.

En 1737, Ernst Gottlieb Baron reprend son errance au travers de l'Allemagne, de cour en cour. À la fin de l'année, il est présenté au roi Frédéric-Guillaume Ier de Prusse, der Soldatenkönig, le roi-sergent. Ce monarque, pourtant plus porté sur les affaires militaires qu'artistiques, l'engagea à Berlin en tant que téorbiste. Comme il n'avait pas de téorbe, il obtint la permission d'aller à Dresde en chercher un qui lui fut cédé par Silvius Leopold Weiss. Ce voyage lui permit de rencontrer plusieurs luthistes distingués. Outre le plaisir d'entendre son maître Weiss, il eut celui de rencontrer plusieurs de ses autres élèves tels que Hofer, alors au service de l'électeur de Mayence, Johann Kropffgans et sa sœur, ainsi que Belgratsky (circassien de naissance, qui d'abord s'était distingué sur la pandore et qui avait ensuite étudié le luth). Ce fut le dernier voyage d'Ernst Gottlieb Baron. De retour à Berlin, il ne quitta plus son service à la cour ; il se consacra à l'enseignement et à ses recherches encyclopédiques sur le luth.

Ernst Gottlieb Baron connaissait personnellement Johann Sebastian Bach. Dans un de ses écrits, il y fait référence, citant « le fameux maître de chapelle Bach de Leipzig ».
Ernst Gottlieb Baron est mort dans cette ville le 12 avril 1760.
[hr]
  • Partitions du domaine public
    • Manuscrits de Bruxelles : musique d'ensemble avec luth obligé
      Ernst Gottlieb Baron - Concerto 1.pdf
      Ernst Gottlieb Baron - Concerto 2.pdf
      Ernst Gottlieb Baron - Duetto Sol majeur.pdf
      Manuscrits de Bruxelles : liuto solo
      Ernst Gottlieb Baron - Suite Sol mineur.pdf
      Allemande
      Courante
      Aria
      Menuet
      Bouree
      Menuet
      Gavotte
      Sarabande
      Gigue
      Ernst Gottlieb Baron - Suite Sol majeur.pdf
      Prelude
      Allemande
      Courante
      Menuet
      Bouree
      Polonoise
      Gigue
      Ernst Gottlieb Baron - Suite Ré mineur.pdf
      Prelude
      Allemande
      Courante
      Menuet
      Bourrée
      Menuet
      Sarab[ande]
      Menuet
      Bouree
      Aria
      Polonaise
      Ernst Gottlieb Baron - Suite Mib majeur.pdf
      Allemande
      Courante
      Menuet
      Bourée
      Aria
      Menuet
      Capriccio
      Ernst Gottlieb Baron - Suite La mineur.pdf
      Ernst Gottlieb Baron - Suite La mineur.pdf
      Allemande
      Courante
      Menuet
      Aria
      Bouree
      Menuet
      Siciliano
      Gigue
      Ernst Gottlieb Baron - Suite Fa majeur.pdf
      Allemande
      Courante
      Menuet
      Polonoise
      Sarabande
      Bourree
      Menuet
      Polonaise
      Gigue
      Ernst Gottlieb Baron - Suite Do mineur.pdf
      Allemande
      Courante
      Bourée
      Sarabande
      Menuet
      Air
      Gigue
      Ernst Gottlieb Baron - Suite Do majeur.pdf
      Allemande
      Courante
      Menuet
      Aria
      Sarabande
      Bouree
      Gigue
      Ernst Gottlieb Baron - 2 Suite La mineur.pdf
      Prélude
      Allemande
      Courante
      Menuet
      Bouree
      Menuet
      Gavotte
      Sarabande
      Menuet
      Gigue
      Ernst Gottlieb Baron - 2 Suite Fa majeur.pdf
      Allemande
      Courante
      Menuet
      Sarabande
      Bouree
      Menuet
      Air
      Gigue

      Manuscrit de Munich, Bayerische Staatsbibliothek Ms 5362
      Ernst Gottlieb Baron - Menuet - La mineur.pdf
      Ernst Gottlieb Baron - Gigue - Sol majeur.pdf
      Bourrée
[hr]
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
jluis
*1*
Messages : 245
Enregistré le : mar. avr. 26, 2011 11:23 am
Contact :

Re: Baron, Ernst Gottlieb

Message par jluis » ven. mai 04, 2012 10:27 am

Ernst Gottlieb Baron
Dans le forum:
- Pour deux guitares
Courante
http://classicguitare.com/viewtopic.php?f=163&t=8740
- Pour flute (violon) et guitare
Adagio, Menuet-Trio et Loure
http://classicguitare.com/viewtopic.php?f=163&t=8739
Amicalement,
jluis

Dans les transcriptions de musique pour luth j'ai le critère Urtext = texte original, dont l'adaptation définitive pour la guitare doit être effectuée par le joueur. Principalement des changements d'octave dans le basse et autres petits changements.

ClassicGuitare
Administrateur
Messages : 9384
Enregistré le : sam. mai 21, 2005 10:22 am
Localisation : Lausanne
Contact :

Re: Baron, Ernst Gottlieb

Message par ClassicGuitare » dim. déc. 09, 2012 1:52 pm

Quelqu'un sais comment le luth de Ernst Gottlieb Baron était accordé?

Val
*****
Messages : 100
Enregistré le : mer. oct. 17, 2007 7:47 am
Contact :

Re: Baron, Ernst Gottlieb

Message par Val » dim. déc. 09, 2012 3:02 pm

le luth baroque est accordé en ré m
http://fr.wikipedia.org/wiki/Luth
Bien entendu les basses sont modifiées en fonction de la tonalité.

ClassicGuitare
Administrateur
Messages : 9384
Enregistré le : sam. mai 21, 2005 10:22 am
Localisation : Lausanne
Contact :

Re: Baron, Ernst Gottlieb

Message par ClassicGuitare » dim. déc. 09, 2012 5:30 pm

Merci Val

Répondre

Retourner vers « Baroque »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités