Reis, Dilermando (1916-1977-brésil)

Musique contemporaine (à partir de l'Après-guerre)
le terme musique contemporaine désigne la musique atonale, la musique sérielle et le dodécaphonisme, la musique répétitive et la musique électroacoustique

Modérateur : Schneider

ClassicGuitare
Administrateur
Messages : 9546
Enregistré le : sam. mai 21, 2005 10:22 am
Localisation : Lausanne
Contact :

Reis, Dilermando (1916-1977-brésil)

Messagepar ClassicGuitare » jeu. sept. 23, 2010 9:00 am

Dilermando Reis ( 1916 - 1977 )
Dilermando_Reis.jpg

    Biographie
Dilermando Reis naît le 22 Septembre 1916 à Guaratinguetá ( état de Saò Paulo ) et meurt le 2 Janvier 1977 à Rio de Janeiro . Il commence à étudier la guitare dès son enfance avec son père Francisco Reis , et il est déjà reconnu comme le meilleur guitariste de Guaratinguetá alors qu'il n'a que quinze ans . Cette même année ( en 1931 ) il assiste à un concert du guitariste Levino da Conceição qui se produisait dans la ville , devient son élève et son accompagnateur , et le suit dans ses tournées . Il arrive à Rio de Janeiro en 1933 en compagnie de Levino et comme il l'a raconté dans une interview à MIS : "nous débarquons au Central , prenons un tramway en direction de Lapa , et nous nous mettons à la recherche de João Pernambuco ( un ami de Levino ) " .
Le guitariste habitait une chambre dans un immeuble de la Place des Gouverneurs ( devenue plus tard Place de João Pessoa , située au croisement de l' avenue Mem de Sà et de la rue Gomes de Freire ). Ils passent le reste de la journée - et de la nuit - avec João Pernambuco à discuter et à jouer de la musique . En 1934 Levino prend pour excuse un engagement à Campos , paye d'avance 15 jours d'hôtel pour le jeune guitariste et ne revient jamais . Seul en ville Dilermando cherche de l'aide auprès de Pernambuco , qui l'accueille .
Vers la fin des années 30 Dilermando commence une histoire d' amour avec Céleste , l'accompagnatrice de son ex-professeur Levino da Conceição . Le couple commence par habiter dans la rue Visconde de Niterói proche du Morro de Mangueira , ils vivront ensemble jusqu'à la fin.
Reis devient professionnel à 18 ans , et sera l'un des guitaristes brésiliens les plus importants en tant qu'instrumentiste , professeur , compositeur et arrangeur , laissant une oeuvre multiple ( vultuosa ? ) , universelle ,composée de guarânias , boleros , toadas , maxixes , sambas-canção et plus généralement de valses et de choros . Dans le " Journal du Brésil " il explique : " A cette époque les magasins d'instruments de musique engageaient des professeurs de musique qui les aidaient à augmenter leur clientèle. Je donnais des leçons dans un magasin de la rue Buenos Aires et j'ai été présenté par un élève au propriétaire du magasin "A La Mandoline d'Or " (Ao Bandolim de Ouro ). En 1935 j'ai été engagé pour donner des leçons à " La Guitare d' Argent " ( A Guitarra de Prata ) " .
Pendant cette période Dilermando commença à accompagner des étudiants de 1ère année à la Rádio Guanabara , travail intermittent et sans contrat. En attendant de passer à l'antenne Dilermando , comme il avait l'habitude de le faire , répétait " Gota de Lágrima " une valse de Mozart Bicalho quand le radiodiffuseur Renato Murce l'entendit et apprécia .Celui-ci l' engagea à la Rádio Transmissora et lui proposa une émission de guitare solo , pour expérimenter et voir le résultat . Le programme fut un succès et ce fut le début d'une carrière de renom .
Comme souvent à cette époque il n'était pas possible de vivre seulement comme guitariste soliste , il continua donc comme accompagnateur dans des tournées , ainsi que le faisaient tous les guitaristes du moment ( Garçon , Laurindo Almeida , etc ... ) . En 1940 il se produit au Rádio Clube do Brasil , et forme dans l'année un orchestre de guitares ( composé de 10 instrumentistes ) que l'on tient pour l'un des premiers du genre . Il se produit avec succès au Rádio Clube mais aussi au Cassino do Urca .
En 1941 il enregistre son premier disque pour Colúmbia sur lequel on trouve la valse " Noite de Lua " et le choro " Magoado " , probablement ses oeuvres les plus connues et les plus jouées . En 1944 il fait un deuxième disque comprenant également ses propres compositions , et en 1946 deux disques supplémentaires dans lesquels il joue pour la première fois des oeuvres d'un autre compositeur ; à la fin de la décennie il a déjà enregistré neuf disques au total .Les dix années qui suivent marqueront une grande avancée dans sa carrière et le confirmerons comme artiste .
En 1956 il signe un contrat avec la Rádio Nacional dont l'émission s'appelle " Sa Majesté La Guitare " ( Sua Majestade , o violão ) présentée les premières années par Oswaldo Sargentelli , ensuite par César Ladeira . Le générique en était " Adelita " , une mazurka de Francisco Tárrega , et le programme se maintint sur les ondes jusqu'en 1969.
En 1960 il produit le disque " Melodias da Alvorada " en hommage à la nouvelle capitale , avec des arrangements de Radamés Gnattali et sous sa direction , et grave plusieurs LPs ( microsillons ) dans les années qui suivent . De 1941 à 1962 il sort 34 disques sur deux faces ( 68 morceaux ) dont la moitié sont de son cru ; depuis le début de l' ère du microsillon ( LP , Long Play ) où il a commencé à enregistrer Dilermando aura gravé pas moins de 35 LP tout au long de sa carrière . Ces enregistrements ont montré une nouvelle facette du guitariste : l'accompagnement de chanteurs armé de sa seule guitare , dans un style basé sur l'accompagnement suivi d' un solo guitare puis retour sur l'accompagnement . Pendant que ce style se développe au Brésil Dilermando accompagne José Mojica et enregistre un total de 7 disques avec le chanteur Francisco Petrônio .
En 1970 Radamés Gnattali lui dédicace son Concerto N°1 pour Guitare et Orchestre , enregistré cette même année . En tant que professeur Reis a enseigné à de grands guitaristes comme Darci Vilaverde et Bola Sete , il a aussi enseigné Maristela Kubitschek , fille du président Juscelino , duquel il fut un grand ami .Cette amitié , d'ailleurs , valut à Dilermando d'être nommé à une fonction publique , pour le plus grand bien de ses finances défaillantes .
En 1972 il enregistre " Dilermando Reis interprète Pixinguinha " puis en 1975 sort " La Guitare brésilienne de Dilermando Reis " , tous deux sous le label Continental . Sur certains de ses LPs il fut accompagné par de grands guitaristes comme Horondino Silva , Dino Sete Cordas , ou encore Jaime Florence , ou Meira . En plus de son oeuvre immense , Dilermando a publié d'innombrables arrangements .
Enfin dans les années 1990 le guitariste Genésio Nogueira a lancé une collection de disques et de CD dédiés à ce compositeur .
[hr]
    Partitions du domaine public

      xodo da Baiana.pdf

      velha Seresta.pdf

      Ve se te agrada.pdf
      pour deux guitares
      Suspiro da negra.pdf

      Subindo.pdf
      ao ceu
      Se ela perguntar.pdf

      Magoado.pdf

      Dr Sabe-Tudo.pdf

      Caboclinho.pdf

      Uma noite em haifa.pdf

      Terno olhar.pdf

      Sandrinha.pdf

      Pintassilgo apaixonado.pdf

      Luar de maio.pdf

      Iracema.pdf

      A vos do violao.pdf

      Alma nortista.pdf


[hr]
    Discographie
      * Noite de lua/Magoado (1941) Columbia 78
      * Dança chinesa/Adeus de Pai João (1944) Continental 78
      * Recordando/Saudade de um dia (1945) Continental 78
      * Minha saudade/Rapsódia infantil (1945) Continental 78
      * Noite de estrelas/Dedilhando (1946) Continental 78
      * Adelita/Grajaú (1946) Continental 78
      * Vê se te agrada/Dois destinos (1948) Continental 78
      * Araguaia (1948) Continental 78
      * Súplica/Tempo de criança (1949) Continental 78
      * Flor de aguapé/Doutor sabe tudo (1949) Continental 78
      * Alma sevilhana/Quando baila la muchacha (1950) Continental 78
      * Xodó da baiana/Promessa (1951) Continental 78
      * Cuidado com o velho/Vaidoso (1951) Continental 78
      * Sentimental/Bingo (1951) Continental 78
      * Sons de carrilhões/Abismo de rosas (1952) Continental 78
      * Calanguinho/Penumbra (1953) Continental 78
      * Alma nortista/Interrogando (1953) Continental 78
      * Recordando a Malaguenha/Uma noite em Haifa (1954) Continental 78
      * Eu amo Paris/Fingimento (1954) Continental 78
      * Poema de Fibich/Barqueiro do Volga (1955) Continental 78
      * Dois destinos/Vê se te agrada (1955) Continental 78
      * Limpa-banco/Sonhando com você (1955) Continental 78
      * Rosita/Chuvisco (1955) Continental 78
      * Tristesse - opus nº 3/Adelita (1956) Continental 78
      * Dilermando Reis (1956) Continental LP
      * Sua majestade o violão (1956) Continental LP
      * Se ela perguntar/Índia (1958) Continental 78
      * Romance de amor/Pavana (1958) Continental 78
      * Abismo de rosas (1958) Continental LP
      * Volta ao mundo com Dilermando Reis (1958) Continental LP
      * La despedida (Chilena n° 1)/Ausência (1960) Continental 78
      * Melodias da alvorada (1960) Continental LP
      * Abismo de rosas (1960) Continental LP
      * Uma valsa e dois amores/Marcha dos marinheiros (1961) Continental 78
      * Soluços/Odeon (1961) Continental 78
      * Oiá de Rosinha/Abandono (1962) Continental 78
      * Pequena cantiga de Natal/Idealista/Felicidade/Ato de caridade (1962) Continental 78
      * No tempo do vovô/Fingimento (1962) Continental 78
      * L'arlequin de Toléde/Recordando a malagueña (1962) Continental 78
      * Presença de Dilermando Reis (1962) Continental LP
      * Uma voz e um violão - Francisco Petrônio e Dilermando Reis (1962) Continental LP
      * Sons de carrilhões/Despertar da montanha (1963) Continental 78
      * Gotas de lágrimas/Cisne Branco (1963) Continental 78
      * Uma voz e um violão em serenata - volume 2 (1963) Continental LP
      * Junto a teu coração (1964) Continental LP
      * Meu amigo violão (1965) Continental LP
      * Gotas de lágrimas (1965) Continental LP
      * Sua Majestade, o Violão (1965) Continental LP
      * Junto a teu coração (1965) Continental LP
      * Subindo ao céu (1966) Continental LP
      * Recordações (1967) Continental LP
      * Saudade de Ouro Preto (1968) Continental LP
      * Dilermando Reis (1968) Continental LP
      * Dilermando Reis (1969) Continental LP
      * Grand prix (1970) Continental LP
      * Dilermando Reis (1970) Continental LP
      * Dilermando Reis (1971) Continental LP
      * Uma voz e um violão em serenata - volume 6 (1971) Continental LP
      * Dilermando Reis Interpreta Pixinguinha (1972) Continental LP
      * Homenagem a Ernesto Nazareth (1973) Continental LP
      * Uma voz e um violão em serenata - vol 7 (1973) Continental LP
      * O violão brasileiro de Dilermando Reis (1975) Continental LP
      * Concerto Nº 1 para violão e orquestra (1976) Continental LP
      * O melhor de Dilermando Reis (1977) Continental LP
      * Dilermando Reis (1978) Continental LP
      * Presença de Dilermando com Orquestra de Radamés (1978) Continental LP
      * Dilermando Reis no Choro (1978) Continental LP
      * Aplausos (1979) Continental LP
      * Violão brasileiro (1986) Continental LP
      * Dilermando Reis Interpreta Pixinguinha (1988) Continental LP
      * Noite de estrelas (2004) Revivendo CD

Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

rolanbo
(°_°)
Messages : 4942
Enregistré le : jeu. avr. 05, 2007 9:44 am
Contact :

Re: Dilermando Reis

Messagepar rolanbo » jeu. sept. 23, 2010 9:57 am

Merci Paulo, quel travail passionnel, et passionné!! Justement, je sais 3 de ses valses, ni trop difficiles ni languissantes........... :guitar:
♫=♥ Ecoutons Brassens nous serons moins c...

Avatar de l’utilisateur
opaline
*2*
Messages : 379
Enregistré le : ven. nov. 14, 2008 2:51 pm
Localisation : Marne la Vallée
Contact :

Re: Dilermando Reis

Messagepar opaline » dim. avr. 22, 2012 9:47 pm

bonsoir Paulo

sais-tu où et chez quel éditeur je peux trouver la partition Noite de Lua de Dilermando Reis ?

cette valse ne figure dans aucun des 2 recueils en vente aux éditions GSP (guitar solo publications) transcrits par Paschoito

:merci: pour ton aide car cela me paraît incroyablement compliqué d'avoir accès à ses partitions, même en voulant l'acheter :oops:

Avatar de l’utilisateur
Jacquou25
(°_°)
Messages : 2029
Enregistré le : dim. juin 19, 2005 10:18 pm
Localisation : Doubs
Contact :

Re: Dilermando Reis

Messagepar Jacquou25 » dim. avr. 22, 2012 10:39 pm

Opaline, je t'ai envoyé un mp :idea:
Une tartine de beurre tombe toujours du côté beurré. Sinon, c’est que le beurre a été mis du mauvais côté.
Cette loi s’applique également aux tartines de confiture.

ClassicGuitare
Administrateur
Messages : 9546
Enregistré le : sam. mai 21, 2005 10:22 am
Localisation : Lausanne
Contact :

Re: Dilermando Reis

Messagepar ClassicGuitare » lun. avr. 23, 2012 8:16 am

J'ai une légère recherche, et je suis arrivé à Alessandro Borges (guitariste brésilien), soit disant le meilleur connaisseur de Dilermando Reis.
Il a transcrit la majeure partie de l’oeuvre de Dilermando Reis.

http://www.youtube.com/watch?v=Z0kcT4g47Xs

Avatar de l’utilisateur
opaline
*2*
Messages : 379
Enregistré le : ven. nov. 14, 2008 2:51 pm
Localisation : Marne la Vallée
Contact :

Re: Dilermando Reis

Messagepar opaline » lun. avr. 23, 2012 8:26 am

intéressant :merci: il parle en brésilien je suppose ? ;)
j'ai une question naïve : pourquoi transcrit ses pièces ? Dilermando Reis n'a pas écrit ses compositions ?

ClassicGuitare
Administrateur
Messages : 9546
Enregistré le : sam. mai 21, 2005 10:22 am
Localisation : Lausanne
Contact :

Re: Dilermando Reis

Messagepar ClassicGuitare » lun. avr. 23, 2012 8:50 am

Dilermando Reis étais avant tout interprète/compositeur alors il n'a pas édité, il a laissé des manuscrits, c'est pour cette me raison que tu peux voir les partition plus haut puisque Dilermando Reis n'est pas du domaine public.

Avatar de l’utilisateur
opaline
*2*
Messages : 379
Enregistré le : ven. nov. 14, 2008 2:51 pm
Localisation : Marne la Vallée
Contact :

Re: Dilermando Reis

Messagepar opaline » lun. avr. 23, 2012 9:19 am

je suis prise d'une soudaine et forte passion pour ce compositeur ;)
et je m'aperçois qu'il est excessivement compliqué d'avoir accès à ses oeuvres complètes :cry:
et comme je ne peux pas me téléporter à sao Paulo au Brésil ça va être un peu difficile....

ClassicGuitare
Administrateur
Messages : 9546
Enregistré le : sam. mai 21, 2005 10:22 am
Localisation : Lausanne
Contact :

Re: Dilermando Reis

Messagepar ClassicGuitare » lun. avr. 23, 2012 10:11 am

Regarde la video, il y a une adresse e-mail, écris-lui en anglais, il comprendra.
ou alors, met ici le texte, je le traduirais

Avatar de l’utilisateur
opaline
*2*
Messages : 379
Enregistré le : ven. nov. 14, 2008 2:51 pm
Localisation : Marne la Vallée
Contact :

Re: Dilermando Reis

Messagepar opaline » lun. avr. 23, 2012 10:34 am

j'ai vu merci beaucoup Paulo

je vais faire mieux : je vais lui écrire directement en portugais ! ;) la maman d'un des bébés que je garde est portugaise et connais bien la langue !
et puis quand j'ai une idée dans la tête, je suis plutot du genre acharnée :mrgreen:

mais je trouve tout de même dommage que certaines oeuvres musicale ne soient pas mieux diffusées et éditées ! ça relève du parcours du combattant !

Avatar de l’utilisateur
Manu Cavalier
Modérateur
Messages : 1979
Enregistré le : dim. oct. 23, 2011 3:33 pm
Localisation : Millau Aveyron
Contact :

Re: Dilermando Reis

Messagepar Manu Cavalier » lun. avr. 23, 2012 11:37 am

D'un autre coté,ça va etre sympa de communiquer avec Alessandro Borges,parle lui de nous.
Je ne suis pas un bourrin.

Avatar de l’utilisateur
opaline
*2*
Messages : 379
Enregistré le : ven. nov. 14, 2008 2:51 pm
Localisation : Marne la Vallée
Contact :

Re: Dilermando Reis

Messagepar opaline » lun. avr. 23, 2012 12:37 pm

ah ! oui ! bonne idée ! :idea:
là sur ma boîte mail, ça tombe de tous les côtés ! :lol:
ah c'est vraiment génial ces forumistes ! :copains: :champion:

Avatar de l’utilisateur
PRIVET Francis
(°_°)
Messages : 1436
Enregistré le : dim. sept. 20, 2009 1:07 am
Localisation : Sélestat - Alsace
Contact :

Re: Reis, Dilermando (1916-1977-brésil)

Messagepar PRIVET Francis » dim. mai 31, 2015 3:05 pm


Avatar de l’utilisateur
Jacquou25
(°_°)
Messages : 2029
Enregistré le : dim. juin 19, 2005 10:18 pm
Localisation : Doubs
Contact :

Re: Reis, Dilermando (1916-1977-brésil)

Messagepar Jacquou25 » dim. mai 31, 2015 5:59 pm

Reis, c'est de la musique à jouer l'été
Une tartine de beurre tombe toujours du côté beurré. Sinon, c’est que le beurre a été mis du mauvais côté.
Cette loi s’applique également aux tartines de confiture.


Retourner vers « Contemporain »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité