Yepes, Narciso (1927-1997-esp)

Musique contemporaine (à partir de l'Après-guerre)
le terme musique contemporaine désigne la musique atonale, la musique sérielle et le dodécaphonisme, la musique répétitive et la musique électroacoustique

Modérateur : Schneider

Avatar de l’utilisateur
PRIVET Francis
(°_°)
Messages : 1436
Enregistré le : dim. sept. 20, 2009 1:07 am
Localisation : Sélestat - Alsace
Contact :

Yepes, Narciso (1927-1997-esp)

Messagepar PRIVET Francis » lun. mai 11, 2015 11:19 am

Yepes-portrait2.jpg

Biographie wiki : http://fr.wikipedia.org/wiki/Narciso_Yepes
Narciso Yepes, né à Lorca le 14 novembre 1927 et mort à Murcie le 3 mai 1997) est un guitariste espagnol.
Biographie[modifier | modifier le code]
D'une famille paysanne modeste, Narciso obtint une guitare et retrouve des airs populaires dès son jeune âge. Il étudia au Conservatoire de Valence. Il fait la connaissance du chef d'orchestre Ataúlfo Argenta, avec qui il interprète en 1947 le Concerto d'Aranjuez de Joaquin Rodrigo. Il entame une grande carrière et enregistre des pièces pour piano d'Isaac Albéniz, Enrique Granados ou Manuel de Falla, transcrites pour la guitare.

Il a connu une grande popularité grâce à son interprétation de la musique du film Jeux interdits. Il s'agissait dans ce film de plusieurs pièces transcrites comme celles de Robert de Visée ou de Jean-Philippe Rameau, choisies et interprétées comme celle de Napoléon Coste ou comme la fameuse romance qui a fini par porter le nom du film pour le public. Cette romance lui a souvent été attribuée dans les médias, alors qu'il s'agit en réalité d'une pièce publiée par Daniel Fortea avec la mention « anonyme » et dont la source est en fait une œuvre manuscrite de Fernando Sor à peine remaniée1.

Il a également été un des seuls guitaristes du xxe siècle à utiliser couramment une guitare à dix cordes, avec laquelle il a enregistré de nombreuses transcriptions de musique espagnole avec la mezzo-soprano Teresa Berganza. Le compositeur français Maurice Ohana fut aussi très intéressé par cet instrument et composa de nombreuses œuvres pour celui-ci.

En 1980, il reçoit la Médaille d'or du mérite des beaux-arts par le Ministère de l'Éducation, de la Culture et des Sports2.

Notes et références[modifier | modifier le code]
↑ Les Cahiers de La Guitare, deuxième trimestre 1991
↑ (es) « Real Decreto 513/1980, de 7 de marzo, por el que se concede la Medalla al Mérito en las Bellas Artes, en su categoría de Oro, a don César Manrique Cabrera », Boletin Oficial del Estado, Madrid, no 69,‎ 20 mars 1980, p. 6253 (lire en ligne [archive]).

Autres infos - esp : http://www.bach-cantatas.com/Bio/Yepes-Narciso.htm

connu essentiellement pour son adaptation de la romance anonyme du film Jeux interdits (1952).
A ce sujet, voir wiki. (qui propose la bande originale) : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeux_inter ... _originale)
[NB-il manque une parenthèse dans l'adresse transcrite, qu'il convient d'ajouter pour obtenir la page]

http://www.dailymotion.com/video/x4ayik_jeux-interdits-narciso-yepes_music&hspart=avast&hsimp=yhs-001

moins connu pour ses autres travaux :
http://www.classicae.com/les-interpretes/narciso-yepes

En 1973, Narciso Yepes réalise, dans une double version (luth baroque et guitare), le premier enregistrement intégral de la musique pour luth de Jean-Sébastien Bach. Il a tiré de l’oubli plus de six mille pages anciennes, qu’il édite et transcrit pour la guitare moderne, enrichissant considérablement le répertoire de l’instrument.

Yepes-portrait.jpg

Yepes-Tuning.jpg

Yepes-guitare10cordesRamirez.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Retourner vers « Contemporain »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité