Dyens, Roland (1955-contemp)

Musique contemporaine (à partir de l'Après-guerre)
le terme musique contemporaine désigne la musique atonale, la musique sérielle et le dodécaphonisme, la musique répétitive et la musique électroacoustique

Modérateur : Schneider

Avatar de l’utilisateur
PRIVET Francis
(°_°)
Messages : 1436
Enregistré le : dim. sept. 20, 2009 1:07 am
Localisation : Sélestat - Alsace
Contact :

Dyens, Roland (1955-contemp)

Messagepar PRIVET Francis » jeu. mai 07, 2015 2:48 pm

Dyens-portrait-wiki.jpg

Biographie wiki : http://fr.wikipedia.org/wiki/Roland_Dyens
Roland Dyens, né le 19 octobre 1955 (59 ans) à Tunis, est un guitariste, concertiste, compositeur, arrangeur et improvisateur français.
Biographie[modifier | modifier le code]
Il commence l’étude de la guitare à l’âge de neuf ans. Quatre ans plus tard, il devient élève de Alberto Ponce dans la classe duquel il obtient, en 1976, la licence de concert de l'École normale de musique de Paris.

Parallèlement à ses études instrumentales, il suit la « classe d’écriture » du compositeur et chef d’orchestre Désiré Dondeyne auprès duquel il lui sera décerné un 1er Prix d’harmonie, de contrepoint et d’analyse.

En 2006 il reçoit la Chitarra d’Oro pour l’ensemble de son œuvre par la Présidence du Concours international Città di Alessandria, ainsi que le prestigieux Grand Prix du disque de l’Académie Charles-Cros, tous deux obtenus lors d’hommages rendus à Villa-Lobos.

Également lauréat de la Fondation Menuhin, Roland Dyens fut classé à 33 ans par le magazine Guitarist parmi les 100 meilleurs guitaristes mondiaux, tous styles confondus.

L'année suivante, il eut l'honneur d'être l'auteur du morceau imposé de la prestigieuse compétition internationale de la Guitar Foundation of America qui s'est tenue à Los Angeles, où plus de 50 candidats ont interprété Anyway et sa partie centrale improvisée. Dans la même année, lors de la tournée d'automne en Amérique du Nord, la presse canadienne le consacre en donnant cinq étoiles pour son récital à Winnipeg le 6 octobre, récompense qui n'avait été enregistrée qu'une seule fois dans les annales de la presse quotidienne musicale Winnipeg Free depuis sa création en 1872.

En 2008 il reçoit le « Premio per la Composizione » lors du 2e Festival international de guitare Città di Fiuggi (Rome). Dans la même année, il a été choisi pour écrire et diriger Soleils levants, la musique d’ensemble qui commémorera le 20e anniversaire de la prestigieuse Association des ensembles de guitare au Japon.

Ancien élève d'Alberto Ponce, il enseigne actuellement la guitare au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Il a composé de nombreuses pièces pour guitare, dont notamment des adaptations de chansons françaises. Le Tango en skaï, morceau qu'il avait l'habitude d'improviser sur scène en guise de rappel avant de le mettre sur papier, est probablement sa composition la plus connue.

Après un voyage au Brésil, il s'est inspiré de la musique de ce pays pour composer 3 saudades.

Discographie[modifier | modifier le code]
(?) : Concerto en Si for guitar and ensemble of 21 guitars
1985 : Hommage à Georges Brassens, avec l'Enesco String Quartet
1987 : Hommage à Villa-Lobos
1989 : Ao Vivo
1990 : Heitor Villa-Lobos/Les Préludes
1995 : Chansons françaises, volume 1
1995 : Chansons françaises, volume 2
1997 : Concierto de Aranjuez/Concerto Metis
1999 : Nuages
2001 : Citrons Doux
2003 : Night And Day
2007 : Sor & Giuliani, avec le Quatuor Arthur-LeBlanc
2009 : Naquele Tempo
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar de l’utilisateur
PRIVET Francis
(°_°)
Messages : 1436
Enregistré le : dim. sept. 20, 2009 1:07 am
Localisation : Sélestat - Alsace
Contact :

Re: Dyens, Roland (1955-contemp)

Messagepar PRIVET Francis » jeu. mai 07, 2015 10:06 pm



Retourner vers « Contemporain »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité