Schubert, Franz (1797-1828-autriche)

Musique romantique (début du XIXe siècle - début du XXe siècle)
Le terme romantique désigne La musique, la peinture influencées par le romantisme qui, à l'origine, est un mouvement littéraire.

Modérateur : Schneider

ClassicGuitare
Administrateur
Messages : 9542
Enregistré le : sam. mai 21, 2005 10:22 am
Localisation : Lausanne
Contact :

Schubert, Franz (1797-1828-autriche)

Messagepar ClassicGuitare » lun. août 28, 2006 11:14 am

Franz Schubert (1797-1828)
Franz_Schubert_by_Wilhelm_August_Rieder_1875.jpg

    Biographie

Franz-Peter Schubert naît à    Vienne -plus précisément à    Lichtental- en 1797. Son père Franz-Theodor, instituteur, lui donne ses premières leçons de violon, tandis que son frère Ignaz lui apprend le piano. De 1808 à    1813, il est chanteur dans le choeur de la chapelle impériale de Vienne et étudie au Konvikt (école de formation des chanteurs de la chapelle de la cour). Il devient ainsi l'élève d'Antonio Salieri, directeur de la musique à    la Cour.

Pendant cette période de formation, il commence à    composer, malgré les réticences de son père qui lui interdit même de rentrer à    la maison, alors que sa mère est en train de mourir (1811-1813). Schubert écrit d'abord pour le piano (dès 1810), puis pas moins de huit quatuors à    cordes, quelques ouvertures et des lieder. En 1812, il devient l'élève de Salieri, qu'il gardera en estime pendant toute sa vie. En 1813, fortement influencé par Haydn, mais surtout par Mozart, il compose sa première symphonie ; deux ans plus tard viennent son premier opéra, sa première messe et son premier chef-d'œuvre dans le domaine du lied : Marguerite au rouet (Gretchen am Spinnrade) (19.10.1814), alors qu'il connaît une histoire d'amour malheureuse avec la soprano soliste de sa première messe, Therese Grob.

Quelques années plus tard, en 1818, à    Zséliz en Hongrie, il devient le précepteur des enfants du comte Esterhazy. Il y retournera en 1824 et tombera amoureux de la cadette des filles, Caroline.

Sauf quelques voyages en Autriche, notamment à    Graz, Linz, Steyer, Gmünden, Salzbourg, Schubert passera la plupart de ses jours à    Vienne, et, ayant abandonné la profession d'instituteur et d'aide de son père, il vivra la plupart du temps chez des amis et dédiera sa vie entière à    la musique, à    la composition, et à    des réunions musicales, les schubertiades , ces rencontres amicales où ses lieder connaissent leur premier succès. Certains (Maynard Solomon) pensent qu'il était homosexuel, mais la recherche sérieuse (Rita Steblin) a facilement pu infirmer cette thèse. Elle est d'autant moins importante que Schubert a été, en fait, victime du système de Metternich qui avait édicté en 1815 une loi qui lui rendait, comme à    des milliers d'autres, le mariage impossible (Ehe-Consensgesetz). En 1822-23, Schubert tombe malade de la syphilis, et sa santé ne cesse alors de se dégrader. Il tire de son malheur une musique de plus en plus profonde et émouvante, au plus près de la souffrance et de la mort qui le guette (La jeune fille et la mort, Voyage d'hiver). Franz Schubert meurt, le 19 novembre 1828, un an et demi après Beethoven pour lequel il a éprouvé, sa vie durant, un respect et une admiration sans limites. Conformément à    sa demande, Franz Schubert est enterré très près de lui.

[hr]
    Partitions du domaine public

    • Ave Maria: mélodie, paroles françaises de Bélanger / musique de François Schubert... / (accompagnement de guitare par Nap. Coste)

    • Marguerite, paroles françaises de Bélanger musique de F. Schubert accompagnement de guitare par Nap. Coste
    • 6 Schubert'sche Lieder für die Guitare übertragen von J. K. Mertz
    • 8 melodij F. Suberta: dlja semistrunnoj gitary / perelozenija N. I. Aleksandrova
      Op. 78 Menuet de la Fantasie.pdf

      Op. 94 Moment Musicale No.3.pdf

Standchen-Boije-0380.pdf

https://www.youtube.com/watch?v=G_82JSddkZA

[hr]
Sources:
http://www.kb.dk/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Franz_Schubert
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

ClassicGuitare
Administrateur
Messages : 9542
Enregistré le : sam. mai 21, 2005 10:22 am
Localisation : Lausanne
Contact :

Re: Schubert, Franz

Messagepar ClassicGuitare » ven. déc. 28, 2012 1:42 pm

Ajout partition et photo

Avatar de l’utilisateur
PRIVET Francis
(°_°)
Messages : 1436
Enregistré le : dim. sept. 20, 2009 1:07 am
Localisation : Sélestat - Alsace
Contact :

Re: Schubert, Franz (1797-1828-autriche)

Messagepar PRIVET Francis » dim. mars 01, 2015 6:37 pm

Ajout d'une pièce.

Avatar de l’utilisateur
PRIVET Francis
(°_°)
Messages : 1436
Enregistré le : dim. sept. 20, 2009 1:07 am
Localisation : Sélestat - Alsace
Contact :

Re: Schubert, Franz (1797-1828-autriche)

Messagepar PRIVET Francis » dim. mai 31, 2015 3:54 pm


Avatar de l’utilisateur
Daniel d'Arles
Modérateur
Messages : 826
Enregistré le : mar. sept. 04, 2012 10:32 am
Localisation : Au milieu des toros et des moustiques
Contact :

Re: Schubert, Franz (1797-1828-autriche)

Messagepar Daniel d'Arles » dim. mai 31, 2015 7:40 pm

Un morceau que j'aimerai pouvoir jouer un jour en duo avec une flûte traversière, trop beau :merci:
Carbonell Torres n°439 Mars 1964

pick qwick
***
Messages : 24
Enregistré le : dim. juin 01, 2008 1:28 pm
Contact :

Re: Schubert, Franz (1797-1828-autriche)

Messagepar pick qwick » mar. juin 02, 2015 10:42 am

Il convient de distinguer STEFAN SCHMITZ ( qui joue ici dans la vidéo ) du guitariste d'origine allemande STEPHAN SCHMIDT , lauréat du Concours International de Paris en 1988 et qui a enregistré les oeuvres complètes d' Ohana ainsi qu'un remarquable double CD de Bach ( sur guitare 10 cordes ) .
A l'écrit c'est plutôt évident mais à l'oral le nom peut prêter à confusion.

Avatar de l’utilisateur
Marieh
*****
Messages : 156
Enregistré le : dim. juil. 20, 2014 10:59 am
Contact :

Re: Schubert, Franz (1797-1828-autriche)

Messagepar Marieh » mar. juin 02, 2015 1:00 pm

Stefan Schmitz joue Schubert comme si c'était du Atahualpa Yupanqui, c'est spécial. :eek:

Avatar de l’utilisateur
jluis
*1*
Messages : 246
Enregistré le : mar. avr. 26, 2011 11:23 am
Contact :

Re: Schubert, Franz (1797-1828-autriche)

Messagepar jluis » mer. juin 03, 2015 8:51 am

Daniel d'Arles a écrit :Un morceau que j'aimerai pouvoir jouer un jour en duo avec une flûte traversière, trop beau :merci:

http://www.dosamigos-homepage.nl/pdf_do ... r_zang.pdf
Amicalement,
jluis

Dans les transcriptions de musique pour luth j'ai le critère Urtext = texte original, dont l'adaptation définitive pour la guitare doit être effectuée par le joueur. Principalement des changements d'octave dans le basse et autres petits changements.

Avatar de l’utilisateur
Daniel d'Arles
Modérateur
Messages : 826
Enregistré le : mar. sept. 04, 2012 10:32 am
Localisation : Au milieu des toros et des moustiques
Contact :

Re: Schubert, Franz (1797-1828-autriche)

Messagepar Daniel d'Arles » mer. juin 03, 2015 8:25 pm

jluis a écrit :
Daniel d'Arles a écrit :Un morceau que j'aimerai pouvoir jouer un jour en duo avec une flûte traversière, trop beau :merci:

http://www.dosamigos-homepage.nl/pdf_do ... r_zang.pdf
Amicalement,
jluis

Merci à toi. :merci:
Carbonell Torres n°439 Mars 1964

Avatar de l’utilisateur
PRIVET Francis
(°_°)
Messages : 1436
Enregistré le : dim. sept. 20, 2009 1:07 am
Localisation : Sélestat - Alsace
Contact :

Re: Schubert, Franz (1797-1828-autriche)

Messagepar PRIVET Francis » mar. juin 16, 2015 9:55 am


Avatar de l’utilisateur
PRIVET Francis
(°_°)
Messages : 1436
Enregistré le : dim. sept. 20, 2009 1:07 am
Localisation : Sélestat - Alsace
Contact :

Re: Schubert, Franz (1797-1828-autriche)

Messagepar PRIVET Francis » mar. juin 16, 2015 10:03 am



Retourner vers « Romantique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité