Shand, Ernest (1868-1924)

Musique romantique (début du XIXe siècle - début du XXe siècle)
Le terme romantique désigne La musique, la peinture influencées par le romantisme qui, à l'origine, est un mouvement littéraire.
Répondre
Avatar du membre
PRIVET Francis
(°_°)
Messages : 1434
Enregistré le : dim. sept. 20, 2009 1:07 am
Localisation : Sélestat - Alsace
Contact :

Shand, Ernest (1868-1924)

Message par PRIVET Francis » lun. mars 02, 2015 9:23 am

Ernest Shand (1868 — 1924)

Image
Biographie

Ernest Shand (Hull, Yorkshire, 31 Janvier 1868 — Birmingham, 28 Novembre 1924), né Ernest William Watson, est un compositeur, acteur et chanteur de music-hall britannique.
Ernest Shand nait dans une famille de musiciens ; sa mère est professeur de piano, son père marchand de musique et son frère acteur.
Il commence son éducation musicale par le violon. Il vient à la guitare en tombant sur une composition de Dionisio Aguado. Il achète une guitare et pratique jusqu'à ce qu'il puisse la jouer. Il devient élève de Sidney Pratten, qui lui donne ses compositions et dont il deviendra le premier éditeur. Impressionnée par son élève et considérant que les compositions de Shand sont supérieurs aux la siennes, elle considère en 1888 qu'elle n'a plus rien à lui apprendre. Avant ses 30 ans, Shand a déjà écrit plus de 150 pièces pour guitare solo, un concerto ainsi qu'une méthode (1896). Son jeu reste inégalé jusqu'à l'émergence de Julian Bream à la fin des années 1940.

Malgré son succès en tant que compositeur et interprète, la guitare reste confidentielle en Angleterre. Shand gagne sa vie principalement en tant qu'acteur et chanteur de music-hall. C'est seulement vers la fin de sa vie qu'il se produit en tant que guitariste professionnel mais se voit obliger de revenir sur les planches suite à de mauvais investissements dans des studios de musique et des entreprises publicitaires. Il voyage alors jusqu'en Australie, où il donne également des récitals de guitare. Shand revient à Londres en 1896, où il est élu au Senate of the London Guild of Violinists et donne une série de représentations couronnées de succès au Royal College of Music. Lors d'une de ses tournées, il aurait été attaqué par un Russe et souffrira de ses blessures jusqu'à la fin de sa vie.

Shand publiera jusqu'en 1910, date vers laquelle il emmenage à Mosley, Birmingham. Lors du déclenchement de la Première Guerre mondiale, il organisera des tournées pour divertir les troupes britanniques.

Partitions du domaine public
  • Guitare :
    • Studies, op. 2, étude
    • Divertimento, op. 6
    • Farewell, op. 10
    • March of the Pixies, op. 16 (Bournemouth: Barnes & Mullins, 1896)
    • Studies, op. 19, étude
    • Mazurka Russe, op. 21
    • Danse capriccio, op. 28 :
    • Graceful Dance, Morceau de salon, op. 29
    • 1er Air varié, op. 31 (London: Boosey & Co., 1893)
    • Mazurka, op. 36 (London: Schott, 1895) :
    • Studies, op. 41, étude
    • Studies, op. 43, étude
    • Mélodie, Nocturne, op. 51 (London: Schott, 1895)
    • Souvenir, op. 53 (London: Schott, 1897) :
    • 3 Pièces faciles, op. 56; (London: Schott, 1895) Comprenant :
      1. Inquiétude
      2. Espérance
      3. Joie
    • Songe d'amour, op. 57 (London: Schott, 1896)
    • Calme du soir et Berceuse, op. 58 (London: Schott, 1896)
    • Fantaisie irlandaise, op. 59 (London: Schott, 1897)
    • Andante espressivo, air for the Guitar, op. 60 (Bournemouth: Barnes & Mullins, 1896)
    • Andante, Caprice, op. 65 (London: Schott, 1896)
    • Tsigane, op. 66 (Bournemouth: Barnes & Mullins, 1896)
    • Gavotte et Méditation, op. 69 (London: Schott, 1896),
    • Sorrow and Song, op. 70
    • Scène de ballet, op. 72 (Bournemouth: Barnes & Mullins, 1896)
    • The Gnomes, op. 77 :
    • Andante, op. 86
    • Andante religioso, op. 87
    • Danse antique, op. 88
    • Funeral March, op. 89
    • March, op. 91 (Mainz: Schott's Sohne, n.d.)
    • Songes d'été, op. 95 (London: Schott, 1897)
    • Hungarian Dance, op. 96
    • Morceau lyrique no°1, op. 97 (London: Schott, 1897)
    • Cradle Song, op. 99
    • Morceau lyrique n°2, op. 104 :
    • Impromptu, op. 108
    • Marche triomphale, op. 109
    • Morceau lyrique n°3, op. 111
    • Vain regrets, Mélodie, op. 112 (London: Schott, 1897)
    • A Forgotten Strain, op. 116
    • Auf Wiedersehn, op. 117
    • Phyllis, Gavotte, op. 200 (London: Schott, ca.1912)
    • Légende, op. 201 (London: Schott, ca.1912)
    • Au Coin de feu, Souvenir, op. 202
    • Varsovie Mazurka, op. 204 (London: Schott, n.d.) :
    • La Danse des nymphes, Petit morceau, op. 205
    • Introduction et chanson, op. 220
    • Forever, Woo
    • A Fragment, Prélude, Woo
    • Six solos, pour Guitare, Woo (London: Schott & Co., 1910), Gitarre Archiv n°26, par Vicente Avila, comprenant :
      1. Chanson
      2. Valse légère
      3. Gavotte Rococo
      4. Prélude et impromptu
      5. Chant du soir
      6. Il Pensieroso
    Musique de chambre :
    • Premier Concerto op. 48, quartet pour Guitare et cordes ou Piano (analyse et préface par Stanley Yates)
    • L'Absence, Mélodie, op. 122, pour mandoline et piano (London: Schott, 1898)
    • Danse bacchique, op. 125, pour mandoline et piano (London: Schott, 1898)
    • A Dream of Love, op. 127, pour mandoline et piano (Bournemouth: Barnes & Mullins, 1896)
    Chansons :
    • The Voice of Love, Guitar song (ca. 1896)
    • Gondoliera, avec accompagnement au Banjo, Guitare ou Piano (Bournemouth: Barnes & Mullins, 1896)
    • Consequences (Roland Carse), avec accompagnement au Piano (London: Hopwood & Crew, 1900)
    • Euclid (C.H. Taylor), avec accompagnement au Piano (London: Price & Reynolds, 1902)
    • Little Mary (C.H. Bovill), avec accompagnement au Piano (London: E. Ascherberg & Co., 1903)
    • Why Does a Lady? (George Arthurs), avec accompagnement au Piano (London: Shapiro, von Tilzer Music Co., 1907)
    • Where Blighty Is, Humorous song (Fred Austin), avec accompagnement au Piano (London: Reynolds & Co., c.1918)
    Méthode :
    • Improved Method for the Guitar op. 100 (Bournemouth: Barnes & Mullins, 1896), comprenant :
      • 1 étude, extraite de l'op. 2
      • Divertimento, op. 6
      • A Farewell, op. 10
      • 1 étude, extraite de l'op. 19
      • Mazurka Russe, op. 21
      • Graceful Dance, op 29 n°2
      • Study for the Right Hand, extraite de l'op. 41
      • Study on repeated notes, extraite de l'op. 43
      • Andante Expressivo, op. 60
      • Scène de ballet, op. 72
      • Andante, op. 86
      • Marche triomphale, op. 109
      • A Fragment, Prélude, Woo
      • The Voice of Love, chanson à la Guitare
    Autre :
    • Ours, I think? Valse, pour Piano (London: Metzler & Co., c.1912)
Sources :

Avatar du membre
didier
(°_°)
Messages : 10824
Enregistré le : jeu. déc. 21, 2006 9:10 am
Localisation : sarthe
Contact :

Re: Shand, Ernest(1868-1924-eng)

Message par didier » lun. mars 02, 2015 10:06 am

quelques vidéos

pour légende on trouve la partition dans une des revues guitare classique (je ne sais plus quelle numéro)
[BBvideo 525,350][/BBvideo]
[BBvideo 525,350][/BBvideo]
[BBvideo 525,350][/BBvideo]

Avatar du membre
PRIVET Francis
(°_°)
Messages : 1434
Enregistré le : dim. sept. 20, 2009 1:07 am
Localisation : Sélestat - Alsace
Contact :

Re: Shand, Ernest(1868-1924-eng)

Message par PRIVET Francis » ven. mars 27, 2015 9:26 am

Ajout des op 28-36-53-204

Avatar du membre
PRIVET Francis
(°_°)
Messages : 1434
Enregistré le : dim. sept. 20, 2009 1:07 am
Localisation : Sélestat - Alsace
Contact :

Re: Shand, Ernest(1868-1924-eng)

Message par PRIVET Francis » ven. mars 27, 2015 9:51 am

Didier - "Légende" op 201 est dans le n°54 de la revue Guitare Classique.

Avatar du membre
didier
(°_°)
Messages : 10824
Enregistré le : jeu. déc. 21, 2006 9:10 am
Localisation : sarthe
Contact :

Re: Shand, Ernest(1868-1924-eng)

Message par didier » dim. août 12, 2018 5:46 pm

:merci: il est malheureusement trop peu joué , pourtant sa musique est très belle


dans sa méthode opus 100 , il y a de jolies petites pièces faciles à jouer comme celle là, simple et très musicale

Avatar du membre
Schneider
*3*
Messages : 673
Enregistré le : mer. nov. 04, 2009 11:01 am
Localisation : Paris

Re: Shand, Ernest (1868-1924)

Message par Schneider » lun. août 13, 2018 3:33 pm

Maj bio + ajouts de partitions :
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Je ne comprends pas ce qu'il fait mais il doit avoir raison parce-qu'il est jeune et que je suis vieux (Mahler à propos de Schönberg)

Avatar du membre
didier
(°_°)
Messages : 10824
Enregistré le : jeu. déc. 21, 2006 9:10 am
Localisation : sarthe
Contact :

Re: Shand, Ernest (1868-1924)

Message par didier » lun. août 13, 2018 3:48 pm

super ! merci Pierre :bravo2:

Répondre

Retourner vers « Romantique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités