Tirado, Pedro Ximenes Abril (1780-1856-pérou)

Musique de la période classique (1750 à 1830)
Depuis la mort de Johann Sebastian Bach au début de la période romantique . Par extension, on appelle « musique classique » toute la musique savante européenne, de la musique de la Renaissance à la musique contemporaine
Répondre

0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 0

ClassicGuitare
Administrateur
Messages : 9489
Enregistré le : sam. mai 21, 2005 10:22 am
Localisation : Lausanne
Contact :

Tirado, Pedro Ximenes Abril (1780-1856-pérou)

Message par ClassicGuitare » mer. juil. 07, 2010 10:04 am

Pedro Ximenes Abril Tirado(1780-1856)

Image
  • Biographie
Pedro Ximenes Abril Tirado est né à Arequipa, Pérou. Un prolifique compositeur et instrumentiste, il était également connu sous le nom Pedro Tirado, Abril Tirado ou Tirado Pedro Jiménez de Abril et a été considéré par Bernardo Alcedo comme " the best musical talent in Peru " le plus talentueux musicien du Pérou.

Parmi ses œuvres on trouve des symphonies, des concerts pour violon, quatuors, yaravis et menuets, ainsi que des pièces pour voix et piano, violoncelle et guitare, entre autres.

Au début des années 1830, il a travaillé comme compositeur à la Cathédrale de Lima. Entre 1831 et 1838, certaines de ses œuvres sont diffusés dans les medias de la capitale péruvienne. Selon Cedar Viglietti, Verdi à apparemment incorporé des yaravis de Tirado dans son opéra « La Traviata ». D'autre part, Edgar Valcárcel mentionne que Tirado à également écris un concert pour guitare et orchestre . Malheureusement, aujourd'hui, très peu d'exemples de son travail on survécu, on trouve les restes de son travail au Pérou, dans la Cathédrale de Santiago du Chili et dans la Cathédrale de Sucre, Bolivie. Seuls deux de ses œuvres sont conservées dans les archives « archiepiscopal » de Lima.

Tirado vivaient en Bolivie, sur invitation du président Andrés de Santa Cruz. Sa nomination comme maître de Chapelle de l'ancienne Cathédrale de La Plata a été mis en évidence en 1833 par le journal El Boliviano: "... Les compositions de Mr.Tirado ont reçu des éloges en Europe, il est sans aucun doute un très grand musicien compositeur d’Amérique du Sud.
En 1844, la collection 100 menuets pour guitare a été publiée à Paris par les maisons d'édition Parent et s. Richault.
Les œuvres de Pedro Tirado désignent un contexte précieux musical latino-américain et un point incontournable d'étude et de recherche. Il mourut à sucre en 1856 à l'âge de 76 ans.

Au XXe siècle, l'existence de ce compositeur brillant a été révélé pour la première fois, à Lima, par Néstor Guestrín. Par la suite, Octavio Santa Cruz, dans le premier récital « La guitarra en el Perú » dans le ICPNA, Juillet 1985, présenté un "preview" de quelques-uns des menuets pour guitare. Gunther Vilar à également mis à disposition une copie du facsimile des 100 menuets pour guitare publié par Parent.

Nous tenons à souligner le précieux travail réalisé par Santa Cruz dans la recherche et la diffusion de la musique de guitare péruvienne. Il est aujourd'hui une référence et un modèle. Les menuets pour guitare sont extrêmement riches musicalement et techniquement. Ils sont divisés en deux sections, toujours répétés. Il n'existe aucun indicateur de tempo. La dynamique crescendo, decrescendo, dolce, forte, piano ou pianissimo est écrite dans le fac-similé.


Sources:
canteradecanterurias.blogspot.com (image)
langages.ch (bio)
imslp.org/ (partitions)
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Répondre

Retourner vers « Classique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité