Gruber, Franz Xavier(1787-1863-de)

Musique de la période classique (1750 à 1830)
Depuis la mort de Johann Sebastian Bach au début de la période romantique . Par extension, on appelle « musique classique » toute la musique savante européenne, de la musique de la Renaissance à la musique contemporaine

Modérateur : Schneider

Avatar de l’utilisateur
PRIVET Francis
(°_°)
Messages : 1436
Enregistré le : dim. sept. 20, 2009 1:07 am
Localisation : Sélestat - Alsace
Contact :

Gruber, Franz Xavier(1787-1863-de)

Messagepar PRIVET Francis » ven. févr. 20, 2015 12:11 pm

Gruber-portrait-wiki.jpg

Biographie wiki : traduction automatique

Vie
Gruber est né le 25 Novembre 1787 à le village de Hochburg, Haute-Autriche, le fils de tisserands de lin, Josef et Maria Gruber. Son nom donné a été enregistré dans le dossier de baptême comme «Conrad Xavier," mais cela a été changé plus tard "Franz Xaver". L'instituteur Hochburger, Andreas Peterlechner, lui a donné des leçons de musique. [ 1 ]


École primaire Arnsdorf
Gruber a travaillé comme un tisserand jusqu'à l'âge de 18 ans, puis formé pour devenir instituteur. Il a terminé ses études de musique à étudier avec l'organiste de l'église de Burghausen, Georg Hartdobler. En 1807, Gruber est devenu instituteur Arnsdorf. Il est aussi devenu le gardien de l'église et organiste. En 1808, il épousa une veuve, Maria Elisabeth Fischinger Engelsberger. Ils ont eu deux enfants, qui ont tous deux morts jeunes. Après la mort de sa première femme en 1825, Gruber a épousé un ancien élève, Maria Breitfuss. Ils eurent dix enfants, dont quatre ont survécu à l'âge adulte. En 1829, Gruber se installe à Berndorf, et dans les années ultérieures à Hallein , Salzbourg , où il a été nommé directeur de choeur, chanteur et organiste. [ 1 ]

Maria Gruber morte en couches en 1841. L'année suivante, il épouse Katherine Wimmer. [ 1 ]

"Silent Night"

Portrait dans la chapelle Silent Night à Oberndorf bei Salzburg
En 1816, il a pris des responsabilités supplémentaires de organiste et maître de chapelle à l'église Saint-Nicolas dans le village voisin de Oberndorf bei Salzburg .

Avec Joseph Mohr , un prêtre catholique qui a écrit les paroles d'origine allemande, Gruber a composé la musique pour le Chant de Noël Silent Night . Le réveillon de Noël de 1818, Mohr, un pasteur adjoint à Saint-Nicolas, a montré Gruber un poème de six strophes qu'il avait écrit en 1816. Il a demandé Gruber pour régler le poème en musique. L'orgue de l'église était en panne donc Gruber produit une mélodie avec arrangement de guitare pour le poème. Les deux hommes ont chanté Stille Nacht pour la première fois à la messe de Noël dans l'église Saint-Nicolas tout Mohr jouait de la guitare et le chœur répète les deux dernières lignes de chaque verset.

Des années plus tard, Gruber composé arrangements supplémentaires de la carol pour orgue et pour orgue avec orchestre, ainsi que des dizaines d'autres chants et des masses, dont beaucoup sont encore sur papier et chantés aujourd'hui dans les églises autrichiennes.

Gruber-franz-xaver-stille-nacht-freescores.pdf
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Retourner vers « Classique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité