Farewell "in nomine"

Avatar de l’utilisateur
Mitaki
*_*
Messages : 1061
Enregistré le : mar. déc. 13, 2011 11:59 pm
Localisation : Yvelines
Contact :

Farewell "in nomine"

Messagepar Mitaki » dim. nov. 12, 2017 1:17 pm

Voici une belle composition peu connue de J Dowland, magnifiquement interprétée par Eugen Drabynka

https://youtu.be/szwj9g49-X4

La composition partage curieusement 35 mesures avec "Fortune" . Voir Cambridge University Library D d 933 - f 41 v ou f 50 v.
Dessin de Vincent Vellard

Avatar de l’utilisateur
zacolma
*2*
Messages : 454
Enregistré le : jeu. janv. 05, 2017 3:03 am
Localisation : Japon
Contact :

Re: Farewell "in nomine"

Messagepar zacolma » lun. nov. 13, 2017 12:54 am

Très belle pièce, en effet peu jouée. Une interprétation pleine de délicatesse.

Je l'ai trouvée dans le recueil: Das Guitarren Répertoire (Hidegard Ruhe), ed. Moeck Verlan Celle.
Il ne faut jamais jouer à saute-mouton avec un rhinocéros (proverbe africain)

Il y a deux sortes de chef d'orchestre: ceux qui ont la partition dans la tête et ceux qui ont la tête dans la partition. (Arturo Toscanini)

Avatar de l’utilisateur
Mitaki
*_*
Messages : 1061
Enregistré le : mar. déc. 13, 2011 11:59 pm
Localisation : Yvelines
Contact :

Re: Farewell "in nomine"

Messagepar Mitaki » lun. nov. 13, 2017 8:07 am

Je me demandais aussi si la partition existait, mais bien sûr, cela ne veut pas dire que le guitariste suit cette partition. Elle est d"ailleurs disponible sous forme de tablature sur le site de M Gerbode. Il y a des notes ajoutées d'ailleurs, en mesure 40, sans que cela soit indiqué en bas dans les indications des changements effectués, sans doute un oubli. Elle est extrêmement difficile à jouer ...
Dessin de Vincent Vellard

Avatar de l’utilisateur
zacolma
*2*
Messages : 454
Enregistré le : jeu. janv. 05, 2017 3:03 am
Localisation : Japon
Contact :

Re: Farewell "in nomine"

Messagepar zacolma » lun. nov. 13, 2017 11:17 am

C'est la partition contenue dans le recueil que joue Eugen Drabynka. Il n'y a pas d'indication "Capo II". Cela doit être un choix du guitariste.
Mitaki a écrit :Elle est extrêmement difficile à jouer ...

Je confirme.
Il ne faut jamais jouer à saute-mouton avec un rhinocéros (proverbe africain)

Il y a deux sortes de chef d'orchestre: ceux qui ont la partition dans la tête et ceux qui ont la tête dans la partition. (Arturo Toscanini)

Avatar de l’utilisateur
Mitaki
*_*
Messages : 1061
Enregistré le : mar. déc. 13, 2011 11:59 pm
Localisation : Yvelines
Contact :

Re: Farewell "in nomine"

Messagepar Mitaki » lun. nov. 13, 2017 7:06 pm

Par contre, la Galliard P 76 est assez facile mais d'une intelligence remarquable, c'est un vrai plaisir à la jouer. Je viens juste de la découvrir encore sur le site de M Gerbode. C'est encore une pièce curieusement peu jouée surtout qu'en fait on peut la jouer sans problème avec un accord standard. A voir!
Dessin de Vincent Vellard

Avatar de l’utilisateur
zacolma
*2*
Messages : 454
Enregistré le : jeu. janv. 05, 2017 3:03 am
Localisation : Japon
Contact :

Re: Farewell "in nomine"

Messagepar zacolma » lun. nov. 13, 2017 11:14 pm

Merci pour l'info.
Il ne faut jamais jouer à saute-mouton avec un rhinocéros (proverbe africain)

Il y a deux sortes de chef d'orchestre: ceux qui ont la partition dans la tête et ceux qui ont la tête dans la partition. (Arturo Toscanini)


Retourner vers « Dowland and co »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité