Toccata Arpeggiata, J. Kapsberger

Analyse musical sous toutes ces formes
Avatar de l’utilisateur
tambora
Modérateur
Messages : 1827
Enregistré le : lun. mars 31, 2008 5:03 am
Localisation : San Diego, CA - USA
Contact :

Toccata Arpeggiata, J. Kapsberger

Messagepar tambora » jeu. avr. 28, 2011 5:39 am

Je vous propose l'anayse de cette piece que j'ai decouverte recemment. Tout d'abord que je ne suis pas diplome en musique du tout, et que donc mon analyse vaut ce qu'elle vaut et... si vous voulez corrigez certains points, soyez les bienvenus!

Ok, deux choses importantes:
  1. La partition que j'analyse est ici: http://www.guitar168.com/Composers/Kaps ... ggiata.pdf
    {*] Il y a beaucoup d'interpretations possibles, mais ecoutez celle-la sur theorbe: http://www.youtube.com/watch?v=sCRAY8WFDRo et celle-la sur guitare: viewtopic.php?f=17&t=8633&start=0

Ok celle pour guitare n'est pas terrible :lol:

Bon d'abord commencons par le titre: Toccata Arpeggiata. Ok donc il s'agit d'arpege et c'est evident a la lecture de la piece. Mais on a Toccata... pour une oeuvre de la renaissance en particulier, c'est le debut de toccata: piece qui va mettre en valeur l'interprete pour sa dexterite. Generalement une piece ou on joue l'accompagnement avec des accords et une melodie super rapide, flashy, etc. Pense a la fameuse Toccata de Bach pour orgue.
Quand on lit la piece il est evident que l'on a une suite d'accords (cf. plus loin) mais il va falloir rechercher ce qui va donner cette impression de "dexterite" et la a la lecture de toutes ce notes, ben ca ne parait pas si evident.

Ok, a l'ecoute, on sent aussi que cette piece degage d'autres choses: une sensation de repetition (arpeges et rythme 4/4) mais aussi des enchainements harmoniques peu habituels pour la renaissance/baroque (cette piece a ete composee en 1604) qui sonnent vraiment etonnamment a l'oreille.

Bon commencons par les accords en jeu.

On demarre avec une serie de variations sur l'accord de Sol sur les 5 premieres mesures: Sol majeur, Sol +, Sol + Sus 4, Sol Sus 4, Sol.
A la 6e mesure on a un mi6. A l'ecoute on a une cassure, ceci dit la transition est normale/logique: mi mineur est la relative mineure de Sol (cf. le circle of fifth: http://en.wikipedia.org/wiki/Circle_of_fifths).
La progression de la 6e mesure a la 12e mesure est: mi6, Fa, Do (avec mi a la basse), Re11, sol, Re sus4, Re
Ensuite on revient vers le tonalite de sol: 13e mesure Sol 5.
Mesure 14: sol, sol, re, re, La sus4, La, la, Sol sus 4, sol, do, sol, Re sus4, Re, Sib, re, sib, do, Re sus4, re, Sib
Mesure 34: Fasus4, Fa, re, Mi7, fa, Mi sus 4, mi, mi6
Mesure 42: Sol, Do, la, La7, re,
Mesure 46: La sus4, la, Fa
Mesure 49: sol7, La, Re sus4, ???, Re7, So, Re sus4, Re, Sol

Il y a cet accord medure 52 dont je ne suis pas sur...


Les progressions et le phrase

Les progressions ne sont pas toujours evidente (pour moi) a codifier, c'est a dire a expliquer de maniere rationnelle, mais d'abord il faut noter l'utilisation de la pedale qui donne soit la tonalite d'une phrase soit annonce la tonalite vers laquelle on se dirige.
Aussi la progression d'accord va generalement rechercher une resolution, une cadence, et une fermeture pour demarquer une phrase.

Une premiere phrase facile a relever est le debut: Sol Sol Sol Sol... et paf mi. Ca y est mesure 6 une nouvelle phrase commence.
La phrase de la mesure 6 a 13 va vers une resolution sur le Re et une fermeture par le Sol5 qui va annoncer l'enchainement de la phrase suivante.
Mesure 14 a 21 on va resolument vers le La puis la. Fermeture en mesure 21 sur Sol sus4, qui annonce/ se mize avec une nouvelle phrase qui va vers le Re en mesure 26.
Mesure 27 une phrase commence avec Sib. On va tricotter jusqu'a la mesure 36 ou apres avoir fleurte avec le Fa, on va finalement descendre ver le Mi en msure 37.
Mesure 37 commence une phrase vraiment belle autour du Mi pour descendre en mi. La mesure 42 peut a mon avis marquer une nouvelle phrase par le rebond sur le Sol et entammer une belle phrase qui navigue sur le La/la.
Mesure 49 commence la fin qui a mon gout est un peu ratee (je l'explique plus loin).

Avatar de l’utilisateur
tambora
Modérateur
Messages : 1827
Enregistré le : lun. mars 31, 2008 5:03 am
Localisation : San Diego, CA - USA
Contact :

Re: Toccata Arpeggiata, J. Kapsberger

Messagepar tambora » jeu. avr. 28, 2011 6:11 am

L'interpretation

Cette piece peut etre franchement lourde... parce que c'est un arpege repetitif qui n'est pas porte par la melodie mais par la tonalite. Autant il est facile de faire ressortir la melodie de Jeux Interdits sur l'arpege repetitif parcequ'il y a une melodie claire, ici il n'y a pas de melodie (ou presque pas)... d'ailleurs apres une ecoute ou deux, vous pouvez essayer de siffler la piece, vous aurez les arpeges qui viendront et en meme pas 30 secondes vous aurez l'impression d'avoir siffle la piece en entier :lol:

Une fois le phrase etablit, il suffit de se laisser un peu guider par les accords eux meme et soit la 5e note de l'accord ou la 3e ou bien la progression chromatique ou encore la pedale. C'est la ou l'aspect "toccata" prend tout son sens... c'est un peu a l'interprete de jouer avec la composition...

Personnellement je me focalise sur les aspects suivants:
Mesure 1 a 5: emphase sur le Re (la 5e/quinte). Apres tout, la piece vient de commencer et il y a un petit jeu Re-Re#-Re qui romp la monotonie et l'introduction du do vont faire l'affaire.

Mesure 6 a 12: il y a un petit jeu cache sur la 4e note de l'arpege assez joli a faire ressortir: si, la, sol, sol, sib, la la, sol.
La mesure 13 est presque burlesque sur cette repetition de sol. On note que le doigte donne sol a vide et sol sur la 4e corde 5e case pour varier la texture. Ce sol sur la 4e corde est tres beau et vu que l'on va vers une couleur mineur j'ai tendance a vouloir bien ralentir et m'arreter pour marquer cet aspect triste (de plus l'arpege est descendant).

Mesure 14: une ouverture de phrase, on reprend l'arpege montant en quelque sorte pour relancer et paf on repart sur un arpege mixte en mesure 15. La l'emphase doit etre mis sur la deuxieme note de l'arpege (sol sol sol sol - fa fa fa fa - etc.).
Notez en mesure 17 que la pedale change et annonce la tonalite de la des mesures 18, 19, 20, . Ce la a la pedale a le merite d'etre mis en relief aussi.

Pour les mesure 21 a 24 je dirais que plusieurs interpretations sont possibles. Cela va surtout dependre comment vous entendez/appreciez la mesure 23 ou non... Si vous n'aimez pas, alors jouez leger, sinon comme moi, enfoncer le clou dans cet enchainement; je lache le forte!

Mesure 25/26: on ferme la phrase, on peut ralentir pour marquer le coup et bien entre dans la mesure 27.
Mesure 27 -> 30: on va insister a nouveau sur la progression chromatique sib, la, si, sol/do. On fait bien ressortir la troisieme corde.

Mesure 34 -> 38: pareil, mais la c'est la deuxieme corde qui ressort.

Mesure 37 et suivantes: c'est la premiere fois que la 6e corde va etre jouee a vide pour longtemps et la progression vers le mi (mineur) doit etre celebree par beaucoup d'emotion dans une atmosphere sombre. C'est pourquoi je recommande de descendre vers le ponticello et appuyer la pedale au maximum, et monter en general le son en forte. Un passage vraiment fort qui doit mettre a rude epreuve la guitare; elle doit donner son ame.

La mesure 42 va donner l'opportunite de sortir de ce passage noir, on remonte au mileu de la rosace et on joue normal cet accord bizarre: Sol avec une basse en Si.
La mesure 43 permet aussi une variation de texture, on peut tout de suite redescendre vers le ponticello mais en moins fort.

Avatar de l’utilisateur
tambora
Modérateur
Messages : 1827
Enregistré le : lun. mars 31, 2008 5:03 am
Localisation : San Diego, CA - USA
Contact :

Re: Toccata Arpeggiata, J. Kapsberger

Messagepar tambora » jeu. avr. 28, 2011 6:18 am

FIn de l'analyse

Bon la fin est a mon gout ratee... on doit pouvoir jouer dessus mais je n'y vois pas clair. Je pense que l'accord final de Sol est mauvais, je m'attendais a sol... peut etre pour les canons de l'esthetique de l'epoque, Kapsberger a voulu remonter vers une note optimiste...

Les doigtes:

la partition est grenralement bonne. Faites attention a rechercher un appuis main gauche sur au moins un doigt pour faciliter les transitions (quand c'est possible). Par exemple, la transition mesure 47/48: on a deja 1 sur le do, il doit rester pour faire pivot.

La piece peut etre fatiguante par son nombre de barres. On doit chercher a minimiser le nombre de cordes a barrer pour economiser son energie. Ce n'est pas tjs indique.
On peut aussi utiliser le barre pour faciliter la transition. Pour moi par exemple, je barre les 4 premieres cordes en mesure 12 pour jouer l'accord de Re. Question d'habitude.

Encore une fois: la piece n'est pas basee sur une melodie, mais plus sur les accords et les texture. La main droite a donc un role fondamental pour faire ressortir les qualites de cette piece. Donc la regularite est importante, la couleur, le piano/forte, et la qualite generale de l'attaque doivent etre soignes. Il vaut mieux jouer lentement que de precipiter afin d'assurer ces elements.

lepierre
(°_°)
Messages : 1564
Enregistré le : jeu. sept. 16, 2010 8:45 pm
Contact :

Re: Toccata Arpeggiata, J. Kapsberger

Messagepar lepierre » jeu. avr. 28, 2011 7:59 am

Ca , ce n'est pas de la va vite , Bravo . tu as bien décortiqué la construction des accords , et l'interprétation que tu en as déduit Je pense que pour complèter ton travail , quelqu'un qui maitrise la bête informatique pourrait réécrire la partition avec les noms d'accords que tu nous a donnés .

lepierre
(°_°)
Messages : 1564
Enregistré le : jeu. sept. 16, 2010 8:45 pm
Contact :

Re: Toccata Arpeggiata, J. Kapsberger

Messagepar lepierre » jeu. avr. 28, 2011 8:05 am

Mesure 52 , c'est un test pour voir si on suit ? C'est le V majeur en Sol , I presume.

ClassicGuitare
Administrateur
Messages : 9542
Enregistré le : sam. mai 21, 2005 10:22 am
Localisation : Lausanne
Contact :

Re: Toccata Arpeggiata, J. Kapsberger

Messagepar ClassicGuitare » jeu. avr. 28, 2011 10:43 am

version de Hopkinson Smith qui est une référence dans musique ancienne
http://www.youtube.com/watch?v=HDNZHqanLSE&feature=related

quelqu'un possède le facsimilé pour faire une partition, la partition plus haut me parais fausse

ClassicGuitare
Administrateur
Messages : 9542
Enregistré le : sam. mai 21, 2005 10:22 am
Localisation : Lausanne
Contact :

Re: Toccata Arpeggiata, J. Kapsberger

Messagepar ClassicGuitare » jeu. avr. 28, 2011 12:44 pm

J'ai trouvé un bout du facsimilé
Toccata Arpeggiata.JPG

on dirais que l'ordre des arpèges a été inventé
savez-vous comment était accordé le Chitarone ?
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

cadiz
*2*
Messages : 490
Enregistré le : dim. sept. 20, 2009 9:31 am
Contact :

Re: Toccata Arpeggiata, J. Kapsberger

Messagepar cadiz » jeu. avr. 28, 2011 1:12 pm

C'est écrit en tablature italienne (et espagnole, excepté Milan) : à savoir donc qu'elle est inversée par rapport à la tablature française (et anglaise, en lettres). La chanterelle est notée sur la ligne du bas de la tablature. Les frettes sont représentées par des chiffres.

Le chitarrone (ou théorbe, voir distinguo dans l'article Wiki ci-dessous) est accordé comme suit (accord noté aussi dans le même article, paragraphe Grand jeu)

- Petit jeu ( les 6 premières cordes), en partant de la première (qui n'est pas la plus aiguë!) : La-Mi-Si-Sol-Ré-La, puis le
- Grand jeu (les 8 basses... basses, uniquement jouées à vide) : Sol-Fa-Mi-Ré-Do-Si-La-Sol

Le lien Wikipedia : : http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orbe

Bonne chose à savoir, et qui n'est pas dans l'article : les chiffres en rouge indiquent les cordes supplémentaires du grand jeu.
0 pour la 7ème corde... logique! puis 8 pour la 8ème corde, 9 pour la 9ème corde, et ainsi de suite jusqu'à 14

Et la suite et fin de l'Arpeggiata
tn_Arpeggiata.jpg
tn_Arpeggiata suite.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par cadiz le ven. avr. 29, 2011 7:42 am, modifié 1 fois.

cadiz
*2*
Messages : 490
Enregistré le : dim. sept. 20, 2009 9:31 am
Contact :

Re: Toccata Arpeggiata, J. Kapsberger

Messagepar cadiz » jeu. avr. 28, 2011 4:49 pm

L'accord du théorbe pose quelques difficultés pour la transposition à la guitare : l'accord est rentrant (les deux premières cordes plus basses que la troisième...), et la tierce Sol-Si se trouve entre les troisième et quatrième cordes (et non pas entre troisième et deuxième). C'est pour cette raison que les arrangeurs "testent" diverses solutions et versions.

Pour l'instant, j'en connais trois : l'une en La, l'autre en Ré (avec 6ème en Ré et 3ème en Fa#), la troisième en Sol, celle interprétée sur ce fil par Tambora. Je n'ai pas approfondi la question (j'ai déchiffré rapidement celles en La et Ré, c'est donc à vérifier), mais il me semble que cette dernière solution, en Sol, offre un bon compromis. Y a-t-il mieux ? A voir :rolleyes:

tn_Arpeggiata en La.jpg
tn_Arpeggiata en Ré.jpg
tn_Arpeggiata en Sol.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

ClassicGuitare
Administrateur
Messages : 9542
Enregistré le : sam. mai 21, 2005 10:22 am
Localisation : Lausanne
Contact :

Re: Toccata Arpeggiata, J. Kapsberger

Messagepar ClassicGuitare » jeu. avr. 28, 2011 6:46 pm

Merci infiniment de toutes ces explications cadiz, je souhaitais faire une autre version, mais je me rend compte que cela va donner beaucoup trop de travail a cause de d'accordage, alors j'abandonne !

Concernent l'analyse, je me demande s'il n'est pas préférable analyser d'un point de vue mélodique (contrepoint) que harmoniquement (accords)

Avatar de l’utilisateur
tambora
Modérateur
Messages : 1827
Enregistré le : lun. mars 31, 2008 5:03 am
Localisation : San Diego, CA - USA
Contact :

Re: Toccata Arpeggiata, J. Kapsberger

Messagepar tambora » jeu. avr. 28, 2011 8:53 pm

Paulo da Fontoura a écrit :Concernent l'analyse, je me demande s'il n'est pas préférable analyser d'un point de vue mélodique (contrepoint) que harmoniquement (accords)


Be my guest :lol: Vas-y, comme je le dis en preambule, je ne suis pas habilite a faire une analyse... J'avoue que je n'ai pas encore assez lu sur le contre point pour faire ca ...

ClassicGuitare
Administrateur
Messages : 9542
Enregistré le : sam. mai 21, 2005 10:22 am
Localisation : Lausanne
Contact :

Re: Toccata Arpeggiata, J. Kapsberger

Messagepar ClassicGuitare » jeu. avr. 28, 2011 9:26 pm

Pour le faire il faut utiliser les accords de la version original, le probleme c'est que nous avons une tablature


Retourner vers « Analyses d'oeuvres musicales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité