Fernando Sor - étude n°13 Op.35

Analyse musical sous toutes ces formes
Répondre
Avatar du membre
Jean A
(°_°)
Messages : 2277
Enregistré le : sam. mars 15, 2008 8:23 am
Localisation : La Réunion
Contact :

Re: Fernando Sor - étude n°13 Op.35

Message par Jean A » jeu. janv. 05, 2012 5:21 am

Excellente cette analyse :bravo:
C'est bien qu'elle reprenne, ça me donne envie de l'étudier :kewl: :guitar:

ClassicGuitare
Administrateur
Messages : 9289
Enregistré le : sam. mai 21, 2005 10:22 am
Localisation : Lausanne
Contact :

Re: Fernando Sor - étude n°13 Op.35

Message par ClassicGuitare » jeu. janv. 05, 2012 9:35 am

Jean-Michel a écrit :
L'accord de Do Majeur par exemple est composé de 3 doigts, jusque là rien d'extraordinaire :) il y a donc 3 points d'appuis, 3 2 1 . Si on bascule l'équilibre sur les doigts 3 et 2, les doigts 1 et 4 ont tendance à se lever (ils ne quittent pas obligatoirement la corde) ... Ces doigts libérés peuvent claquer la corde ou au contraire la quitter, pour la claquer à nouveau par exemple ou simplement Se déplacer ... Les doigts 3 et 2 auront eux plus de mal à se déplacer sans casser la position, le point d'équilibre devra changer; ce qui se passe avec l'accord suivant, le point d'appui passe au doigt 4 libérant les doigts 1 2 et 3 .
Ça c'est le côté technique de la guitare!
Pour faire le choses simplement, avant un déplacement essaye de libérer le(s) doigte(s) sur l'avant dernière note du deplacement. si tu ne peux pas les enlever regarde cette astuce http://classicguitare.com/viewtopic.php?f=146&t=9294 http://classicguitare.com/viewtopic.php?f=146&t=9277 puis une bonne coordination de deux main est nécessaire

Avatar du membre
Jean-Michel
*2*
Messages : 326
Enregistré le : jeu. mars 20, 2008 9:42 pm
Localisation : Toulon
Contact :

Re: Fernando Sor - étude n°13 Op.35

Message par Jean-Michel » jeu. janv. 05, 2012 3:17 pm

Mon but est de proposer plusieurs interprétations même si au final je n'en conserverais qu'une .

- Toute pression sur une corde exerce une pression inverse :
Une forte pression sur le doigt 3 éloigne des cordes les doigts 1 2 et 4 - le doigt 1 les doigts 2 3 et 4
- mais si on exerce un pression sur la position entière, doigts 1 2 3 et "4", c'est l'ensemble de la position qui se trouve repoussée par une force inverse, le principe d'Archimède à la guitare :lol:
... Je penses que Fernando Sor cherchait l'équilibre parfait, d'où sa position particulière pour retrouver les sensations d'un clavecin ...

Je ferais quelques graphiques avec des illustrations sonores ...

Une autre piste de réflexion :
Une corde à vide par définition a un caractère léger et une corde pleine un caractère lourd, vers le plein (lourd), vers le vide (léger) ... Je dis caractère parce que la guitare est limité quand à ses figures est on est bien obligé parfois d'attribuer une fonction lourde à une corde à vide et inversement ...
La technique n'est rien, la musique est tout .

ClassicGuitare
Administrateur
Messages : 9289
Enregistré le : sam. mai 21, 2005 10:22 am
Localisation : Lausanne
Contact :

Re: Fernando Sor - étude n°13 Op.35

Message par ClassicGuitare » jeu. janv. 05, 2012 4:46 pm

Un petit exemple serait bien venue effectivement
hors sujet: Si tu presses une corde avec beaucoup ou peu de force la hauteur change de celle-ci

Avatar du membre
Manu Cavalier
Modérateur
Messages : 1948
Enregistré le : dim. oct. 23, 2011 3:33 pm
Localisation : Millau Aveyron
Contact :

Re: Fernando Sor - étude n°13 Op.35

Message par Manu Cavalier » jeu. janv. 05, 2012 5:16 pm

Paulo da Fontoura a écrit :hors sujet: Si tu presses une corde avec beaucoup ou peu de force la hauteur change de celle-ci
A tu dejà essayé une cithare?
Je ne suis pas un bourrin.

ClassicGuitare
Administrateur
Messages : 9289
Enregistré le : sam. mai 21, 2005 10:22 am
Localisation : Lausanne
Contact :

Re: Fernando Sor - étude n°13 Op.35

Message par ClassicGuitare » jeu. janv. 05, 2012 5:22 pm

Non!

Avatar du membre
Manu Cavalier
Modérateur
Messages : 1948
Enregistré le : dim. oct. 23, 2011 3:33 pm
Localisation : Millau Aveyron
Contact :

Re: Fernando Sor - étude n°13 Op.35

Message par Manu Cavalier » jeu. janv. 05, 2012 5:41 pm

Les frettes sont courbées et tres loin du manche(comme des ponts)et on peut faire varier énormément la hauteur de la note.C'est la meme chose sur les vieux Pins asiatiques,les plus modernes comme le mien ont des frettes plates.
Je ne suis pas un bourrin.

ClassicGuitare
Administrateur
Messages : 9289
Enregistré le : sam. mai 21, 2005 10:22 am
Localisation : Lausanne
Contact :

Re: Fernando Sor - étude n°13 Op.35

Message par ClassicGuitare » jeu. janv. 05, 2012 6:08 pm

Merci de l'info

Avatar du membre
Jean-Michel
*2*
Messages : 326
Enregistré le : jeu. mars 20, 2008 9:42 pm
Localisation : Toulon
Contact :

Re: Fernando Sor - étude n°13 Op.35

Message par Jean-Michel » jeu. janv. 05, 2012 11:56 pm

Paulo da Fontoura a écrit :hors sujet: Si tu presses une corde avec beaucoup ou peu de force la hauteur change de celle-ci
C'est ce qui fait l'accent finalement .
manucavalier a écrit :Les frettes sont courbées et tres loin du manche(comme des ponts)et on peut faire varier énormément la hauteur de la note.C'est la meme chose sur les vieux Pins asiatiques,les plus modernes comme le mien ont des frettes plates.
C'est un instrument qui doit avoir beaucoup de caractère .
La technique n'est rien, la musique est tout .

Avatar du membre
Jean-Michel
*2*
Messages : 326
Enregistré le : jeu. mars 20, 2008 9:42 pm
Localisation : Toulon
Contact :

Re: Fernando Sor - étude n°13 Op.35

Message par Jean-Michel » mar. janv. 10, 2012 6:06 pm

Je revient sûr la métrique, mesure forte, faible, demi-forte, faible ...

- Je divise la phrase en deux incises et chacune d'elle en deux fractions lourde et légère
Sor - éude n°13 Opus 35 (1ère phrase) métrique (b).jpg
Fernando Sor - étude n°13 Opus 35 (1ère partie seule)
Sor - éude n°13 Opus 35 (1ère phrase) Janvier 10, 2012.mp3
- Ce que ça donne avec "Jeux interdits"
l'avantage de la métrique est qu'elle épouse les accords
Anonyme - Jeux interdit (1ère phrase) métrique.jpg
Anonyme - Romance - Jeux interdits (1ère partie seule)
Anonyme_Romance_Jeux interdits (1ère partie).mp3
- Les incises (d'après Vincent d'Indy)
Elles épousent plus les intonations de la voix
Par incises - d'àprès Vincent d'Indy.jpg
Exemple avec "J'ai mangé du couscous" chanson qui deviendra bientôt célèbre :mrgreen:
Insices sûr - J'ai mangé du couscous.jpg
J'ai remarqué que la guitare a des accents que l'on peu qualifier de naturels, je reviendrais sur plusieurs points plus loin et je parlerais dans un premier temps des différences (agogique) entres les phrases
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Jean-Michel le mer. janv. 11, 2012 12:50 am, modifié 1 fois.
La technique n'est rien, la musique est tout .

ClassicGuitare
Administrateur
Messages : 9289
Enregistré le : sam. mai 21, 2005 10:22 am
Localisation : Lausanne
Contact :

Re: Fernando Sor - étude n°13 Op.35

Message par ClassicGuitare » mar. janv. 10, 2012 10:08 pm

Merci de partager ton travail, qui mérite selon moi, de l'estime.

Avatar du membre
Jean-Michel
*2*
Messages : 326
Enregistré le : jeu. mars 20, 2008 9:42 pm
Localisation : Toulon
Contact :

Re: Fernando Sor - étude n°13 Op.35

Message par Jean-Michel » mar. janv. 10, 2012 10:20 pm

Merci, ça me touche beaucoup .
La technique n'est rien, la musique est tout .

Avatar du membre
Manu Cavalier
Modérateur
Messages : 1948
Enregistré le : dim. oct. 23, 2011 3:33 pm
Localisation : Millau Aveyron
Contact :

Re: Fernando Sor - étude n°13 Op.35

Message par Manu Cavalier » mar. janv. 10, 2012 10:40 pm

Qu'est ce que apogique?
Ce fil est tres interessant surtout quand on est en train d'apprendre"un dia de noviembre"
Je ne suis pas un bourrin.

Avatar du membre
Jean-Michel
*2*
Messages : 326
Enregistré le : jeu. mars 20, 2008 9:42 pm
Localisation : Toulon
Contact :

Re: Fernando Sor - étude n°13 Op.35

Message par Jean-Michel » mar. janv. 10, 2012 11:15 pm

La définition qu'en fait d'Indy :
"L'Agogique consiste dans les modifications apportées au mouvement rythmique : précipitation, ralentissement, interruptions régulières ou irrégulières, etc.
l'Agogique a pour effet de traduire les impressions relatives de calme et d'agitation.
(ensuite il écrit avec deux exemple)
On trouve dans la Symphonie pastorale de Beethoven une application typique du procédé agogique. C est la transformation du dessin :
(exemple 1)
marquant, dans le premier morceau, le calme et le repos, en cette seconde manière d'être :
(exemple 2)
qui donne au final un caractère plus agité, une nuance différente, celle du calme relatif après l'orage."
Page 124 du premier livre du "Cours de composition musical"

La 3ème partie de l'étude de Sor ressemble beaucoup à la première partie mais avec une expression différente, peut-être à tord j'y vois une expression agogique de la première phrase ...

Dans cette étude il y a une esquisse agogique, un léger contour ...
Dans "Un Dia de Noviembre" les mouvements sont infiniment plus agogique ... C'est une notion pour moi qui est assez nouvelle et que je ne maitrise pas très bien ... Si je devais en faire une définition personnelle je parlerais de mouvement de l'âme :)
La technique n'est rien, la musique est tout .

Répondre

Retourner vers « Analyses d'oeuvres musicales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité